LE PLAISIR DU JEU AVANT TOUT

logo cours de golf

Coursdegolf.net

La puissance au golf sans forcer

Non classé, Swing, Video

 

 

45 réponses à “La puissance au golf sans forcer”

  1. Paul dit :

    Un immense merci pour vos vidéos, pour vos conseils, pour votre gentillesse, pour cette approche du golf à la fois riche et simple, et pour ces paysages somptueux!
    Plus le temps passe et plus je réalise à quel point les fondamentaux statiques et dynamiques sont incontournables, et plus particulièrement le relâchement sans lequel le swing ne peut grandir.
    J’ai commencé le golf il y a 2 ans à 70 ans et J’ai l’impression d’avoir découvert un épanouissement sans limites à travers la rigueur et l’exigence du golf.
    Un dernier mot sur les sensations: Comme le disait Percy Boomer je crois que c’est la manière la plus simple et la plus naturelle de mémoriser les bons gestes qui l’ont produite.
    Merci. Bon golf!

  2. DUJACQUIERE Sylvain dit :

    J’ai depuis déjà quelques temps remarqué que tous mes mauvais swings venaient du fait de vouloir donner cette force pour aller loin. C’est dur de s’empêcher de forcer car psychologiquement on associe distance et force plutôt que distance et vitesse.
    Je pense que vos explications vont m’inciter à être encore plus attentif pour gagner en vitesse et supprimer petit à petit mon « forcing » avec mes clubs.
    Merci Renaud, grâce aux vidéos sur les 4 fondamentaux mon swing c’est amélioré et me permet de jouer mon fer 5.

  3. Jean dit :

    Très vite sana forcer… ça me parle, mais pas facile à réaliser… quelques fois… et alors, un vrai plaisir… je travaille dans ce sens.
    Merci Renaud, vos vidéos sont géniales

  4. Geoffroy dit :

    J’ai quelque fois plus une sensation d’équilibre et de relâchement mais pas de vitesse. Le problème est que j’ai du mal à les retrouver et de temps e temps je fais bien avec un driver et pas avec les fers ou vis versa.
    Merci pour vos conseils que j’essaie de mettre en pratique

  5. Denis dit :

    Bonjour Renaud,
    Toujours des commentaires avisés, encore de très belles images et maintenant la bande sonore. Vivement le film sur le parcours et encore bravo pour ces très belles réalisations!
    Denis

  6. hardy dit :

    Bonjour Renaud.
    Je suis actuellement index 29.
    Que me conseillez vous en shaft (acier ou graphite) pour bien ressentir la tête de club et les sensations de vitesse et relachement??
    Merci d’avance pour votre réponse.
    Vincent.

  7. Maurice L. dit :

    Sûr que le relâchement est un élément important dans l’acquisition de la vitesse du swin, cela me parle de plus en plus, mais toujours difficile à obtenir à chaque fois . Encore merci pour toutes ces vidéos et explications précises et claires.

  8. Damian dit :

    Sans forcer c’est super , il me manque maintenant le très vite ……..
    Je vais m’entrainer
    Merci pour ces bons conseils

    MD

  9. tout le probleme et mon problème est de confondre force te accélération

    Tout le problème et mon problème est de confondre accélération et force. Au cours d’une partie Les trous avançant la force prend le dessus.

  10. LORUT Noël dit :

    Bonjour Renaud, ayant fait un malaise cardiaque il ya deux mois ,j’ai repris le
    golf très vite sur ordre de mon cardiologue.Etant obligé de me menager un peu
    j,ai transformé ma force par de la vitesse et c’est vrai j’éprouve un réel plaisir
    et beaucoup moins de fatigue avec des résultats surprenant de distance et de précision
    Mais j’ai encore le souci de ne pas bien compressser ma balle,que faut-il faire? Si tu peux
    me donner quelques conseils merci d’avance Renaud .

  11. Emmanuel. dit :

    Super comme toujours cher Renaud, bravo et merci une fois de plus!!!
    En regardant cette video je me suis demandé si les musiques de MANTRAS qu’on trouve facilement sur YOUTUBE pouvaient aider au relâchement. Qu’en penses-tu?

  12. Patrick dit :

    ⛳️
    Toujours top

  13. moi jj ai beaucoup de mal ajouer sans forcer

  14. Philippe dit :

    Effectivement, les rares fois où j’arrive à faire un beau drive avec un fer long – un 6 au hasard ! – , je m’aperçois après coup que je l’ai joué VITE et SANS FORCER.
    Le problème est que je n’arrive pas à le faire reproduire cela volontairement, ARG j’enrage !!!
    Mais je m’accroche 🙂

    • Renaud POUPARD dit :

      Pratiquement impossible de reproduire cela a tous les coups. Mais chaque nouveau coup exécute ainsi est une victoire. Ils serons de moins en moins espacés dans le temps.

  15. Yann LE TROQUER dit :

    Cher Renaud,
    Merci pour pour vos excellentes vidéos claires et concises !
    Mais entre vous voir et faire aussi bien il y a un monde !!
    A 64 ans et ayant commencé à pratiquer le golf il y a maintenant 6 ans, je ne peux que progresser étant parti de zéro .
    Et c’est ce que je m’efforce de faire en me «battant» contre la balle, le terrain, la météo… et surtout moi-même
    Et c’ est un sacré challenge !
    Merci encore de m’y aider.
    Bien cordialement.
    Yann L T

  16. michel B dit :

    bien tes explications, y’a plus ka…..

  17. Gilles dit :

    Bonsoir Renaud,
    Après cette vidéo j’attends impatiemment le vlog et la découverte de ce parcours… Quel paysage !
    Merci pour ces vidéos et ces conseils. Avec le relâchement, le rythme et les sensations, c’est un apprentissage du golf à la fois physique et spirituel.
    J’ai beaucoup progressé grâce à vous et c’est toujours un plaisir de regarder vos vidéos.
    Gilles

  18. paul dit :

    Depuis que je joue au golf (depuis 20 ans), on me répète que pour trouver le relâchement il faut jouer doucement. Résultat ; manque de longueur, et de précision dans les trajectoires. J’ai essayé aujourd’hui d’ajouter de la vitesse au relâchement et, à ma grande surprise, ça ne nuit pas au relâchement et ça donne plus de longueur (environ 15m au drive !) et des trajectoires plus hautes et plus droites. En plus, j’ai l’impression que cet ajout de vitesse me fait pivoter plus complètement, d’où des balles plus droites et plus longues. Bref, je découvre ce que « très vite sans forcer » veut dire. Pourvu que ça dure !
    Merci encore pour cette découverte. Paul

  19. Dominique dit :

    Merci Renaud,
    La difficulté du fouet, et donc du relâchement et de la vitesse, c’est de ne pas partir trop tôt en haut du backswing. Aller vite seulement au dernier moment quand on libère les poignets, le problème est là pour beaucoup.
    Merci pour votre commentaire.
    Dominique

    • Renaud POUPARD dit :

      Bonjour Dominique,
      Je comprend bien votre question. En ce qui vous concerne, et pour trouver le retard du poignet jusqu’à l’impact, imaginez couper l’herbe 50 centimètres en avant du pied gauche (si vous êtes droitier)
      Cela vous permettra un release plus tardif. Je ferais une vidéo sur ce sujet.

  20. Serge Maniguet dit :

    Bonjour Renaud,

    Merci pour ces précieux conseils qui sont toujours utiles.

    On associe souvent , à tort ,vitesse et force , alors que le relâchement donne de la puissance sans forcer.

    Ca fait quelque temps que je travaille là dessus et j’obtiens des résultats qui me satisfont , même si je dois encore progresser.

    Les endroits ou sont tournées les vidéos sont superbes,

    merci encore
    Très cordialement,

    Serge.

  21. Michel dit :

    ça ne me parait pas à priori facile ,j’essayes lundi au practice et j’envoie mes commentaires
    Michel

  22. maltese dit :

    RENAUD bonjour,

    Merci pour les conseils, j’eesayerai de les mettre en pratique dès que je retrournerai au practice,
    je suis à la recherche de mes sensations perdues après un arrêt de plusieurs mois.

  23. Steva dit :

    La vitesse est souvent associée inconsciemment à une concentration des muscles qui de ce fait empêche le relâchement et donc la vitesse si j’ai bien compris ta leçon

  24. ok pour la notion de sensation personnelle, vers le naturel.merci pour cette liberté du geste.

  25. Phil06200 dit :

    quand on y arrive c’est tout à fait génial, et c’est pour ça que je continue à jouer.

  26. LIETAER dit :

    Merci pour cette nouvelle leçon…. Un de mes anciens profs me dosaient « tu coupes de l’herbe avec ton club ».

  27. Camino06 dit :

    C’est bien toute la question arriver à un total relâchement ET donner de la vitesse.
    Je pense que relâchement et rythme sont les 2 bases les plus difficiles à maîtriser.
    Je dirais « tout est dans la tête ». Faut il un psy?

  28. Bonjour Renaud,

    Celà fait 6 mois que j’ai commencé le golft en plus des courts je m’inspire de vos vidéos qui sont trés bien faites et vos explications trés claires!trop agréable de vous écouter,les parcours que vous nous faites découvrir sont superbes,et les progrés sont au rendez vous ,merci!

    bonne continuation,

    francis bs

  29. Nanou dit :

    Bonjour Renaud,
    Mille Mercis pour Vos explications précises & ô combien utiles.
    L’environnement de ce parcours est tout simplement un « Majestueux Ecrin » …
    Pures Merveilles ces Montagnes avoisinantes…
    Que Du Bonheur …. !
    Enjoy .. 🙂

  30. Kristine dit :

    Cela parait si simple !!!!!
    J essaye au practice cet après-midi !
    Merci encore pour ces conseils clairs.

  31. Bonjour Renaud effectivement le relâchement c’est ce que je cherche mais que j’ai beaucoup de mal à trouver merci pour cette belle vidéo

  32. Sandy dit :

    Quand je cherche de la vitesse sans forcer je suis vite déséquilibrée ( Pour que ça marche il me faut un démarrage lent et de la vitesse au moment de l’impact).

    • grouiller dit :

      Apprenez à le faire pied joint, c’est formateur ++++ ou sur un seul pied (le droit)

      • Renaud POUPARD dit :

        Bonjour Georges,
        vous avez raison, les pieds joints est un très bon exercice d’équilibre et de sensation.
        Je l’aborde dans ma vidéo du transfert de poids.

  33. Roland dit :

    merci Renaud,
    J’y arrive des fois, mais je je ne suis pas régulier, quand cela ce passe bien que du bonheur, je pense que je n’ai de relâchement dans mon swing, que faire? Merci Renaud

  34. Philippe dit :

    Bonjour Renaud,

    Merci pour cette nouvelle vidéo et ces conseils. Je les mettrai en application la semaine prochaine lorsque je retournerai jouer. Il serait plus juste d’écrire que j’essayerai. Je vous tiendrai au courant des résultats.
    À propos de la vidéo, je suis impressionné de voir la neige si proche , alors que les greens et tees sont ouverts. Chez moi, en Autriche, généralement, si la neige et si proche, nous sommes en tees en greens d’hiver.
    Ceci étant dit, j’aime beaucoup vous suivre, mais pour moi, il est vraiment dommage qu’il ne soit pas possible de se procurer vos formations sur support DVD ( avec ou sans livret).

    Bon hiver dans l’hémisphère sud

    Très cordialement

    Philippe P

  35. Corvaglia dit :

    Salut Renaud,
    Je trouve très constructif de parler des sensations au golf qui sont bien trop souvent oubliées au profit des repères techniques.
    Merci pour tes vidéos très faciles à mettre en pratique et pour les magnifiques parcours que tu nous fait découvrir…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *