logo cours de golf

Coursdegolf.net

La révélation du Geste Naturel

Révélez facilement votre swing naturel, confortable et régulier

SURVEILLEZ VOTRE BOÎTE EMAIL : VOUS SEREZ INFORMÉ DANS LES PROCHAINS JOURS DE LA MISE EN LIGNE DE CETTE VIDÉO
Merci de votre patience ! Renaud
moi blog croped
SURVEILLEZ VOTRE BOÎTE EMAIL : VOUS SEREZ INFORMÉ DANS LES PROCHAINS JOURS DE LA MISE EN LIGNE DE CETTE VIDÉO
Merci de votre patience ! Renaud
moi blog croped

Visionnez la vidéo et répondez aux trois questions :

  • Vous arrive-t-il de penser que vous ne progresserez plus dans votre swing ?
  • Si oui, qu’est-ce qui vous empêche de casser cette barrière
  • A votre avis, que deviendra votre golf si vous ne faites rien pour progresser rapidement ?

550 réponses à “La révélation du Geste Naturel”

  1. MARCHAND dit :

    1) oui
    2) je ne suis pas assez détendu; je manque de naturel dans l’accomplissement du geste
    3) je vais rapidement plafonner dans ma progression et me lasser.
    Cdlt

  2. ybert dit :

    je pense que je peux améliorer mon swing si j’arrive à me décontracter et à prendre du plaisir a bien frapper ma balle

  3. Gilles FONTANAUD dit :

    Oui, il m’arrive de penser que je ne progresse plus dans mon swing.
    Je ne sais plus sur quelle paramètre de position intervenir.
    Il ne s’amèliorera pas.

  4. Crosnier dit :

    1- Oui
    2- Je me pose trop de questions
    3- Je risquerai de m’en lasser

  5. marc carrere dit :

    1 oui,bien sur
    2 trop de paramètres en tète au moment du coup
    3 beaucoup de frustration

  6. Michel cusey dit :

    1-Oui
    2-Incapacité de régularité dans l’application des RRRE
    3- je m’en lasserai, comme cela m’est déjà arrivé il y a quelques années

  7. Rémy O dit :

    1. Je suis débutant. Donc, j’apprends. Mais il m’arrive de taper de bons swing 3/5.
    2. Je m’entraine, j’essaie. Je constate que j’ai plus de difficultés sur le terrai par rapport au practice 0,5/5
    3. Forcer , continuer le travail

  8. Mehn dit :

    Bonjour Renaud
    1- les progrès sont fort lents
    2- de mettre de la force dans la descente du club pour frapper la balle
    3- jeu de golf émaillé de quelques et rares instants de joie et pavé de frustration

  9. Jean-Philippe dit :

    1. oui parfois
    2. mes pensées négatives
    3. comme il devient, irrégulier

    • d' ouvrier françoise dit :

      Désespérée encore aujourd’hui de l’irrégularité de mon swing mais une volonté me pousse à persévérer
      Trop de techniques dans la tête
      Les m^mes erreurs à répétitions

  10. Remi VAN RHIJN dit :

    Vous arrive-t-il de penser que vous ne progresserez plus dans votre swing ?
    Non
    Si oui, qu’est-ce qui vous empêche de casser cette barrière
    La régularité
    A votre avis, que deviendra votre golf si vous ne faites rien pour progresser rapidement ?
    Un écoeurement

    • bruno dit :

      1-Oui cela arrive
      2-attente du resultat
      3-il sera cahotique

    • Georges Courtin dit :

      Vous arrive-t-il de penser que vous ne progresserez plus dans votre swing ? OUI DEPUIS PAS MAL DE TEMPS
      Si oui, qu’est-ce qui vous empêche de casser cette barrière? UNE RECHERCHE EXAGEREE DE LA TECHNIQUE, PERTE TOTALE DE SWING NATUREL.
      A votre avis, que deviendra votre golf si vous ne faites rien pour progresser rapidement ? DE MAL EN PIRE. NOTRE PRO NOUS RACONTE GENEREUSEMENT QUE LE JOUR OU IL MANQUERA D’ELEVE, IL OUVRIRA UNE LIBRAIRIE DE LIVRES TECHNIQUE … DE LA LA PEERTE DU NATUEL EST GARANTIE ET IL S’ENSUIT LA RECHERCHE DESESPEREE DE PRO POUR VOUS COMPLIQUER ULTERIEUREMENT LE TOUT.
      🙁

  11. Samuel dit :

    1 – Impossible je débute, je ne peux que progresser !
    2 – …
    3 – Je ne fais pas rien pour progresser rapidement 🙂 Au contraire !

    • Reszkiewicz dit :

      Q1 Non je ne pense pas car j aime trop ce sport pour l arrêter et j aime travailler donc on progresse forcément même si les résultats ne sont pas visible à court terme…

      Q2 Un déclic naturel auquel je n aurais plus à penser… Un déclic qui donne une confiance immuable

      Q3 Mon golf deviendrait frustrant… Je ne me battrais plus Que contre moi même et jamais contre le parcours

  12. Denis dit :

    1-oui,bien trop souvent
    2- une tension mentale, en général au début du backswing, se traduisant par une crainte de mal contacter la balle au retour
    3- une grande frustration

  13. Jean François GIUSTI dit :

    Bonjour,Renaud

    Q1 Non je peux progresserà condition de jouer en étant décontracté et sans me mettre de pression

    Q2 Trop de préoccupation ,de réflexion et la peur de rater comme si ma vie en dépendait

    Q3 J’arreterai de jouer à cause de la frustration qu’entraine le fait de mal jouer

  14. Carmé dit :

    Vous arrive-t-il de penser que vous ne progresserez plus dans votre swing ?
    ==> depuis bien longtemps ….
    Si oui, qu’est-ce qui vous empêche de casser cette barrière
    ==> je n’arrive effectivement pas à reproduire les quelques bons coups…
    A votre avis, que deviendra votre golf si vous ne faites rien pour progresser rapidement ?
    ==> j’ai souvent la reflexion : j’arrête !!!

  15. Gilbert dit :

    oui bien sûr

    la non maitrise du down swing, inconsciemment vouloir forcer s’impose et j’attaque de l’extérieur avec un bras droit trop fort

    démarrer une partie avec une totale incertitude de ma qualité de jeu

  16. Martine dit :

    Bonjour,
    N’ayant pas trouver de zone pour répondre aux 3 questions, voici mes 3 réponses :
    1 – oui
    2 – je suis complètement perdue, je n’ai que des mauvaises sensations
    3 – si je ne fais rien, rien n’évoluera et j’arrêterai de jouer

    Merci pour tout
    Cordialement

  17. saladin dit :

    1Yes
    2 Réflexions parasites
    3 Assez souvent

  18. Paul dit :

    Ce que je trouve réellement frustrant c’est que lors de la practice j’arrIve à contacter la balle de façon régulière ( la plus part du temps) mais sur le parcours la moyenne tombe sous les 50%. J’aime bien pouvoir atteindre une régularité qui me laisserais heureux et léger à la fin du parcours

  19. FREDERIC DE PELLEPORT dit :

    1 oui
    2 trop réfléchir
    3 le niveau baisse

  20. Pierrick dit :

    1. Jamais. Comme vous j’ai déjà eu maintes fois cette sensation d’un swing fluide et naturel. Je sais maintenant qu’elle est fugace et n’est qu’une question d’état d’esprit. J’ai donc confiance.
    2. La maîtrise de mes pensées…
    3. Il deviendra pénible de jouer. Ça l’est déjà trop souvent!

  21. thierry NICOLAI dit :

    Q1Vous arrive-t-il de penser que vous ne progresserez plus dans votre swing ?

    Oui et non. je sais qu’il faut du temps ( peut être trop..) et surtout du travail

    Q2Si oui, qu’est-ce qui vous empêche de casser cette barrière

    l’envie de jouer me pousse à compenser pour jouer avec mes amis.

    Q3 A votre avis, que deviendra votre golf si vous ne faites rien pour progresser rapidement ?

    je continurai à mal jouer…

    merci

  22. martin bernard dit :

    1 – non
    2 – S/O
    3 – je vais m’appuyer sur vos vidéos pour progresser

  23. Hervé dit :

    1/ Un peu tôt pour ça, j’ai débuté il y a 4 mois. Mais je me suis vu régresser dans le 3 ème mois et j’ai vu à quel point les conseils parcellaires venus de toutes parts peuvent me perdre.
    2/ Le club n’est pas encore un prolongement naturel pour moi et mon geste non plus.
    3/ Si je n’arrive pas à obtenir des satisfactions je finirai par me décourager un jour.

  24. Didier dit :

    Bien entendu que je doute et me remets en question
    Trop de choses « QUE JE SAIS » se mélangent; Du coup, JE NE SAIS PLUS CE QUE JE DOIS REELEMENT SAVOIR et appliquer pour mon petit cas personnel
    Mes gros freins, et ça, JE SAIS TOUJOURS QUE JE LE SAIS: pas assez de relâchement et d’étirements pour assouplir et discipliner mon vieux corps trop raide.
    SACHANT CE QUE JE SAIS ET AI COMPRIS, JE VAIS TACHER DE LE TRAVAILLER ET L’ANCRER AVANT DE L’OUBLIER…

  25. Fabien Lenoir dit :

    1 non je progresse assez vite et je prend de plus en plus de plaisir a jouer
    2 suis motivé a progresser
    3 lassitude

  26. GRIS dit :

    J’ai grand plaisir à vous voir vous écouter sur vos vidéos. Je me disais qu’il y avait du Bill Owens dans votre façon de faire et vous le confirmez dans cette vidéo
    Béa et merci

  27. Alain dit :

    -Au pratice j’ai l’impression de progresser, de trouver de nouveaux trucs… qui servent à rien sur le parcours 🙂
    – De la régularité dans mes contacts de balle… cela m’éviterait de me torturer l’esprit
    -Je ne progresserai pas et je serai frustré

  28. starkman dit :

    1- Non j’ai bon espoir de trouver les clés de la réussite d’un bon swing
    2- Je ne sais pas par ou commencer pour ne pas non plus perdre ce que j’ai déjà
    3- Un vieux souvenir :-))

  29. De Francisci dit :

    Bonjour Renaud , cette vidéo arrive juste après une demi journée de golf ou je n’arrivais plus a swinguer. Totale irrégularité , souffrance mentale , belle coïncidence .

    Oui aujourd’hui tout allait de travers , je ne savais plus par quoi commencer pour y arriver ( grip, stance , plan de swing ….)

    Le manque de régularité entraîne une frustration mentale et donc technique , il faut trouver ce swing naturel .

    Si je ne passe pas cette barrière le golf ne sera plus source de plaisir ( j’ai débuter en avril 2018 , je ne vise donc pas le championnat du monde , mais de prendre plaisir )

    Mon golf deviendra une souffrance , et si je ne prends de plaisir , il est certain que j’arrêterais .

    Cordialement .

  30. Thierry dit :

    1. Non, Je m’efforce d’intégrer les conseils techniques reçus lors des cours avec un pro.
    2. Le manque de régularité dans le contact de balle et au niveau des trajectoires sont des freins permanents
    3. La passion restera, mais la résignation peut l’altérer…

  31. Benoit dit :

    Bonsoir Renaud
    1/ bien entendu
    2/ c’est un peu humiliant mais je rate dès que je réfléchis. En revanche je rate aussi si je ne suis pas posé (taper « comme elle vient »). La frontière est ténue entre ces 2 notions
    3/ A terme, cela devrait me frustrer je pense

  32. Gris dit :

    Ou se trouve la video deux du swing naturel?
    Merci

  33. Marco dit :

    Q1 : Oui et cela peut dépendre du club. Typiquement en ce moment, j’arrive (+/-) régulièrement à faire de bons coups avec mes fers alors q’avec mes bois et surtout driver, c’est quasi tout le temps un échec
    Q2 : Je crois que je suis trop cérébral et pas assez sensation, manque de relâchement et de lâcher mes coups
    Q3 : Perte de plaisir. Mais étant têtu, je vais chercher à progresser par tous les moyens avec le risque que ce soit des moyens qui m’enfoncent

  34. Clavier dit :

    Édifiant comme je me retrouve dans cette première vidéo. Je me sens souvent frustré de régresser et de jouer tendu. Je voudrais progresser pour pouvoir à nouveau prendre du plaisir même si je ne pense pas arrêter

  35. Manu dit :

    Bonjour Renaud,
    Q1: oui très souvent
    Q2: j’essaie de comprendre pourquoi je ne sus pas régulier, mais je désespère
    Q3: me décourager et arrêter

  36. Manu dit :

    Bonjour Renaud,
    Q1: oui très souvent
    Q2: j’essaie de comprendre pourquoi je ne sus pas régulier, mais je désespère
    Q3:me décourager et arrêter

  37. Brigitte dit :

    J’en suis là !! Mais comment j’ai fait pour perdre ce geste facile, intuitif, fluide ??? Pas très longs, mes coups, mais vraiment très satisfaisants pour une débutante
    Un désir de progresser, de revoir 1 ou 2 éléments , je crois, et tout est parti. Moi aussi je passe la majeure partie de mon temps au practice maintenant. Je n’ose plus faire un parcours
    Bref , si je ne progresse pas, je crois que je raccroche.

  38. GRANATINO dit :

    1- oui il m’est arrivé de penser que je ne progresserai plus et j’ai meme arrêter de jouer plusieurs mois.
    2- ce qui m’empêche de casser cette barrière c’est que je ne comprends pas pour quoi je suis si irrégulier dans mes coups de golf.
    3`si je ne fais rien pour progresser cela me coupera l’envie de jouer et ce sera dommage.

  39. PESCHET Marcel dit :

    1- non car étant débutant j’espère avoir beaucoup de chose a apprendre
    2- améliorer ma technique
    3- il en faudrait beaucoup pour me décourager

  40. Jeanine Bougie dit :

    1 Non je pense toujours que je peux progresser bien que j’aie 76 ans

    3 Si je ne fais rien j’aurai toujours des frustrations mais je n’arrêterai pas

  41. HELAINE dit :

    1) oui
    2) trop de réflexion et vouloir trop bien faire.( la posture, la rotation, la finition, la souplesse du geste, la décontraction…..etc) trop de choses qui polluent ma pensée
    3) La frustration. Je suis conscient de ne pas arriver à imprimer le geste idéal qu’il m’arrive parfois de réussir
    Je compte sur toi pour déclencher le déclic !!

  42. dondeyne franck dit :

    Bonjour Arnaud, votre vidéo retrace exactement mon golf, en fait mon swing reflète mon état d’esprit du jour: quand je suis tendu mon swing l’est aussi et quand je suis détendu tout va bien et j’ai vraiment du plaisir à jouer. Comment lâcher l’esprit tendu au golf ?…

    1 – non car il y a du bon et du moins bon, le jour il y aura plus de bon que de moins bon ce sera le top du plaisir
    2 –
    3 – rien car je ne lâcherais pas l’affaire

  43. Joël dit :

    1) Oui
    2) Le relâchement… j’aim Ne plus avoir à me poser de questions avant de démarrer mon swing.
    3) Je vais persister…. hier j’ai assez bien joué… j’avais gardé à l’esprit la référence à la signature… ça a assez bien fonctionné au practice… et j’ai réussi quelques jolis coups sur le parcours.

  44. Tine dit :

    Q1:en tant que débutante, je passe très souvent pas beaucoup de bas et peu de haut
    Q2 je visionne vos vidéos et je m.entraine
    Q3 je suis obstinée et je persiste à coup de coups au moral ou en colère

    Tine

  45. vivianne dit :

    Vous arrive-t-il de penser que vous ne progresserez plus dans votre swing ? je ne suis qu’à 5 cours de golf et j’essaie de pratiquer tous les jours sur le warm-up et le putting. Un mois de golf et toujours pas sur le green. Donc pour le swing parfait, je n’y suis pas encore.
    Si oui, qu’est-ce qui vous empêche de casser cette barrière, la régularité
    A votre avis, que deviendra votre golf si vous ne faites rien pour progresser rapidement ? Je suis tenace, je vais y arriver.

  46. chabaud dit :

    je n’ai toujours pas trouvé comment répondre à vos questions en fin de vidéo

  47. Dominique dit :

    1- oui
    2- essentiellement trop de réflexions pendant le jeu
    3 – pas de progrès et beaucoup de frustrations

  48. philippe FRANCOIS dit :

    bonjour, la compétence inconsciente est à mon sens l’enrichissement « neuronal » de l’apprentissage et de la construction progressive des habilités motrices .
    Elle n’est donc pas le fruit ex-nihilo mais bien un résultat ex-post.
    il s’agit donc de savoir comment va se faire se construit d’autant plus qu’il est difficile de sortir de son cortex les mauvais « gestes » qui s’ancrent vite et profondément
    l’art de l’enseignant est donc bien là …..et a contrario de ne pas assujettir son élève client à des dizaines bien pesées d’heures de cours

  49. alain dit :

    1) suis toujours à l’affut de conseils avisés
    2) n’ai pas encore trouvé le swing naturel
    3)tant qu’il y aura matière à progresser je persévérerai

  50. PRIN dit :

    Vous arrive-t-il de penser que vous ne progresserez plus dans votre swing ?
    Non pas vraiment car quelquefois je fais quelques coups superbes au practice sans tension …

    Si oui, qu’est-ce qui vous empêche de casser cette barrière
    Arriver à me relâcher complètement en compétition et jouer inconsciemment compétent …

    A votre avis, que deviendra votre golf si vous ne faites rien pour progresser rapidement ?
    Stationnaire, dans un premier temps, avec moins de plaisir et avec l’âge de moins en moins efficace

  51. – Je suis trop novice pr penser à ça.
    – Par contre je suis adepte du practice et je me reconnais complètement ds le fait de trop penser à la technicité du swing à chaque balles et le résultat médiocre.
    – J peux entrevoir, si je reste sur cette démarche, pouvoir me reconnaître ds votre première question et je veux prendre du plaisir dans les années à venir en découvrant comme vous nous le faites partager ds vos vidéo de magnifiques parcours.

  52. 1) oui
    2) manque de confiance en soi et trop de réflexion avant l’action
    3) je vais continuer car j’ai avant tout envie d’y prendre du plaisir même si je ne suis pas un bon golfeur ,

  53. Bonjour Renaud
    – oui, il m’arrive même par moment d’avoir l’impression de régresser
    – je cogite trop sur ce que je devrais faire ou pas, (les pieds, les épaules, le grip, etc…) ce qui au final nuit grandement à la fluidité du geste et surtout à sa répétitivité.
    – Je vais quand même continuer de jouer, car j’aime quand même beaucoup ça, mais ça serait quand même plus sympa de ne pas avoir le sentiment de jouer à la tombola sur chaque mise en jeu.

  54. Myriam dit :

    1.Non, je suis optimiste et toujours en quête de solutions pour parfaire la technique.Je sais que je peux faire mieux encore.
    2. –
    3. Si, un jour, je devais me rendre à l ‘évidence que je suis parvenue au maximum de mes possibilités,alors je pense que je cesserais de jouer.

  55. Jacques dit :

    1 – Oui

    2- J’essaie toujours de contrôler l’ouverture de mon club mon club.

    3- J’aimerais beaucoup de penser à rien et de laisser le club travailler et de voir des bons résultats sans efforts.

  56. Jean-Paul dit :

    Q1: Non, puisqu’il m’arrive d’en changer (avec des résultats peu probants).
    Q2: Pour ma part, je veux bien casser tout ce que vous voulez.
    Q3: Il n’est pas question de ne pas progresser.

    • Ariane Godin-Cruysmans dit :

      1. Oui un peu
      2. pas grand chose, petite astuces …
      3. Je progresserai moins vite

    • maryan dit :

      1 non car j’apprends vacances 1 pro en cours et m’oblige à respecter les fondamentaux et il y a une telle marge de progression
      2 la régularité
      3 ennuyeux et que cela devienne simplement une ballade

  57. Pierre-Jean dit :

    Bonjour Renaud
    Q1= non pas vraiment, je pense qu’on peut toujours progresser mais pour cela il faut le vouloir et chercher des méthodes nouvelles comme celles que vous enseignez.
    Q3 = si on ne fait rien pour progresser et bien la frustration prend le dessus et donc le manque de plaisir arrive et qui peut aller jusqu’au manque d’envie de jouer.

  58. Leroy dit :

    Bonjour, et merci pour vos conseils.

    1 – je suis prêt à suivre vos conseils, le manque de régularité étant une constante.

    2 – le relâchement ‘1ère vidéo) commence à donner des résultats encourageants.

    3 – le golf est une passion, avec ses phases sublimes ou déprimantes….

  59. Cyril PHELY dit :

    1. Oui
    2. Trop de réflexion et trop de crispation.
    3. Cela deviendra un golf de frustration mais je continuerai quand même car trop plaisant.

  60. SCHUHL dit :

    1 oui bien sûr
    2 comme toujours, mon irrégularité
    3 je persiste

  61. Jean-Paul Adam dit :

    1/Je pense que je peux progresser mais il me semble chaque cours que je prends me complique mon swing .Quelques vidéos récentes me redonnent de l’espoir…
    2/Je me pose trop de questions « techniques » qui nuisent à mon geste naturel j’en suis 100% conscient .
    3/Sans progrès rapides je ne pourrai plus jouer avec des amis qui eux progressent , je prendrai moins de plaisir et j’irai moins souvent au golf .

  62. Denis dit :

    1 oui
    2 je ne sais
    3 un golf aléatoire

  63. Nicolas33 dit :

    1 – Oui
    2 – Ma tete. Quand le swing ne fonctionne plus je réfléchis trop.
    3 – Je serais dans la frustration permanente, il n’y aurait donc plus de plaisir à jouer au golf

  64. robert dit :

    1 oui
    2je pense n’avoir pas compris le golf
    3 je travaille

  65. Philippe dit :

    1-oui
    2-je réfléchit trop et je ne m’approprie pas mes sensations pour que cela devienne un réflexe
    3- continuer de travailler en cherchant à débloquer la partie plaisir

  66. BOUYSSOU dit :

    Bonjour Renaud,
    Bien sur, c’est vraiment compliqué de réaliser un bon swing ! Votre manière d’appréhender la chose est vraiment rassurante et convaincante.
    Faut-il encore pouvoir mettre ce geste en pratique !!! Il faut penser à beaucoup de choses notamment tourner les épaules et les hanches avant de faire passer les bois ou les fers devant soi tout en réalisant un geste intérieur/extérieur…. Afin, si je ne me trompe pas ! C’est très compliqué pour moi. Par conséquent, mon raisonnement rejoint votre première question et me laisse dans l’expectative… en tout, c’est ma crainte !
    Ce qui m’empêche de casser cette barrière en fait, ce sont ces contraintes non maîtrisées que je n’arrive pas à expliquer. Il faudrait que vous nous fassiez sur une vidéo un ralenti, point par point de la position du corps (Épaules et bassin ainsi que la position des bras intérieur et extérieur afin de concrètement visionner avec précision ce geste très perturbateur pour moi et pour tant d’autres très certainement..
    Je souhaite vivement m’améliorer, cela est l’évidence même ! Et si par cas, je ne progressais pas ce serait vraiment un handicap de taille !!! Je préfère ne pas y penser.

  67. christian moiroux dit :

    1 je suis obstiné et j crois au progrès
    2 non
    3 évidemment je resterais au même niveau
    dans tous les cas merci infiniment pour cette approche de ce sujet.
    Cordialement

  68. Bernard dit :

    1) oui
    2) trop de choses en tete pour etre naturel et constant
    3) J’avance en age donc je joues moins Si je pouvais devenir plus constant je jouerais plus souvent

  69. Thierry Cruchon dit :

    Non car j’ai la confiance en mes capacités

    j’arrête le golf !

  70. Paul dit :

    1-Oui
    2-Rien. si ce n’est profiter de bons conseils comme ceux-ci
    3-Instable, inintéressant et démotivé

  71. DESFRENNES dit :

    1 oui
    2 je regarde régulièrement des vidéos
    3 Malgré des désillusions, je persiste

  72. Roland BOBRZYK dit :

    Bonjour Renaud,
    1) oui
    2) trop de réflexion et vouloir trop bien faire.( la posture, la rotation, la finition, la souplesse du geste, la décontraction…..etc ect trop de choses qui polluent ma pensée )
    3) La frustration. Je suis pour le moment en grande réflexion à me demander si je ne vais pas arrêter le golf. J’en suis un peu écœuré au point de ne plus aller jouer pour le moment. je sais qu’il existe une solution mais laquelle?? j’ai pris plein de court et ça ne va toujours pas???!!!!
    Merci Renaud.

  73. Christiane dit :

    1) Oui depuis près d’un an
    2) Je pense à tous les gestes à faire pour réussir un bon swing
    3) Je continuerais quand même car j’adore jouer au golf

  74. Alain dit :

    Q1=OUI
    Q2=TROP DE TENSION
    Q3=UN CHEMIN DE CROIX

  75. Pascal dit :

    1- oui
    2-Depuis 1 an ou 2, Chirurgie au genou gche(Je suis gaucher) et une déchirure à l’épaule gche qui a réduit l’élan arrière.
    3 j’aime bien votre enseignement et je veux poursuivre.

  76. AMAR Paul dit :

    Q1 Non mais la progression est lente est surtout peu linaire, oui car parfois j’ai l’impression de régresser

    Q2 le temps et les bons conseil, trop souvent un pro fait tout changer ce qui donne cette impréssion de régression

    Q3 j’aime trop ce jeu pour arréter, mais je peux le délaisser un long moment (c’est déjà arrivé)

  77. Marc dit :

    1- OUI
    2- je sais que je ne sais pas
    3 – j’ai besoin de me faire plaisir dans ce sport avec ce cadre naturel des parcours de golf

  78. thierry dit :

    Q1cela arrive régulièrement
    Q2 la contraction misculaire sans cesse présente
    Q3 le possible découragement

  79. Michel dit :

    1. Oui, j’ai l’impression de régresser.
    2. Mon swing n’est plus naturel, manque de relâchement et trop de pensées techniques face à la balle.
    3. Mon stress est tel que, parfois, j’envisage sérieusement d’arrêter le golf.

  80. Yves D dit :

    Q1 : Jusqu’à tout récemment, oui. Grâce à seulement 3 ou 4 vidéos, je progresse sensiblement de nouveau.
    Q2 : Jusqu’à aujourd’hui j’étais plutôt résigné à jouir du golf avec un handicap de plus de 35. Donc, il n’y a rien qui m’empêche de progresser de nouveau.
    Q3 : Je demeurerai un piètre joueur.

  81. JEAN-LOUP PECORARI dit :

    1/ oui
    2/ le stress ou la condition physique
    3/ mon golf va s’étioler et mon plaisir diminuer

  82. Couillard dit :

    1-oui
    je fais des progrès grâce au relâchement

  83. Jean-Claude Suhr dit :

    – oui, j’ai même parfois plutôt l’impression de régresser
    – j’ai l’impression de ne pas faire les gestes correctement et je réfléchis trop à ce qu’il faudrait faire ou qu’on me dit de faire
    – Je vais probablement m’arrêter de jouer si je n’arrive pas bientôt à franchir un cap significatif

  84. picaud dit :

    1- oui
    2- irrégulier et l’ impression de ne pas avancer malgré l’entrainement
    3- stagner et éventuellement se démotiver

  85. France BUNEL dit :

    Merci Renaud
    Nous pensons tous évidemment au geste naturel et je suis surprise que tu l’évoques car le golf est tellement fait de technique et de précision que je ne m’attendais pas à ce que tu l’évoques
    Enfin un peu de décontraction !! merci encore sinon on finira par avoir de réels complexes.
    Je suis débutante mais je persévère. Je déteste le practice qui supprime tout le plaisir du jeu et pourtant je sais que c’est le passage obligé.

  86. harry zygelman dit :

    1 oui
    2 progresse n ai pas mon probleme retrouve mon jeu serai deja bien
    3 je viens d en reprendre pour 1 an dans un nouveau golf

    je joue actuellement avec un ami qui arrive 2mn avant le départ pose sa balle draive en rigolent de voir sa balle longue et droit et moi qui sort de 20 balles au pactise je pleure 5m derrière

  87. Annick dit :

    1) Petite progression suivie de stagnation. Découragement et énervement
    2) Trop de crispation, de contraction entraînant blessures et mauvaise humeur
    3) Dégoûtée ; perte du plaisir de jouer….. mais têtue alors je persiste

  88. andré canada dit :

    1- OUI certainement,mais il y a parfois des moments efficaces en pratiquant lorsque je n’ai pas d’attente

    2- Manque de concentration

    3-Perte d’intérêt

  89. Sandrine dit :

    Bonjour,
    1. Oui
    2.. Des tensions et des complications mentales
    3. Pas grand chose à cause de la répétition des mêmes dissonances

  90. peersman dit :

    Bonjour,
    Je pense que le fait de se concentrer sur la cible me permet de mieux jouer,mais j’ai du mal dans la concentration;et je me perd.
    j’ai toujours une difficulté au drive, ce qui complique la suite du trou.
    Grasse a vous j’ai fais de réel progrès au petit jeu ce qui permet de mieux terminer les trous.
    j’ai un réel plaisir a jouer,tout en jouent sérieusement je m’amuse mais le drive!!!!!
    Amicalement. JP

  91. Rachel Vincent dit :

    1- Oui
    2- Je ne sais pas
    3- Sûrement perdre le goût de jouer

  92. GUIBERT dit :

    1- je ne peux que progresser
    2- sinon aucun plaisir et aucun interet , et j’arreterai !

  93. Jean PITOIS dit :

    1- Non, sauf penser à un vieillissement irréversible
    2- quand cela se dégrade trop, je reprends des leçons
    3- Je m’obstine pour ne point (trop) régresser

  94. Bonjour. Je suis 7 de handicap et j’espère toujours progresser, c’est le virus du golf. De plus étant « besogneux » je tape et m’entraîne pas mal. Le souci lorsque l’on veut toujours aller plus loin, c’est que l’on devient une « éponge » et l’on prend tout ce qui passe comme conseil et autres soit disant solution pour progresser et au bout du compte comme chaque « coach » ou enseignant à sa propre méthode on arrive que l’on ne croit plus personne….Me concernant c’est un peu ce qui se passe, car il y a peu d’enseignant qui tienne compte de l’âge, de la morphologie, de la pratique d’autres sports, de la coordination du mouvement, de la synchronisation etc…..pourtant cela me semble important. Mais si je ne cherche pas à progresser mon golf restera ce qu’il est c’est a dire « moyen bon » enfin pour moi. Donc je continue ma quête jusqu’au jour ou je trouverai la bonne personne qui prendra en considération un certain nombre de critères et qui aura la solution…mais c’est peut être un doux rêve…peut être que cela n’arrivera jamais…. Petite précision,,,,,il faut que je fasse vite car j’ai 66 ans…..Amicalement

  95. maltese dit :

    Q1= oui
    Q2= trop de réflexions viennent polluées mon geste
    Q3 je m’accroche

  96. Jean dit :

    Oui, bien sûr.
    Je pense que mes erreurs viennent du fait que j’essa De penser à plein de choses à la fois… j’ai l’impression d’avoir un bon swing sans balle, mais dès qu’elle est devant mes yeux, tout se dérègle…
    Je pense que je vais stagner autour d’un index de 17/18… j’aimerais faire mieux et je sais que c’est possible.
    Encore un grand merci pour vos vide qui m’aident beaucoup.

  97. pierre dit :

    Vous avez mis complètyement dans le mille, au vu des commentaires il y a un nombre très important de personnes qui « n’y arrive pas » Pour ma part je suivrai avec beaucoup d’intéret les prochaines vidéos d’abord parce que j’ai suivi vos précédents conseils avec succès ( 2 par ce matin et le reste à + 2,+3 alors que je suis full débutant ( depuis février2018) ensuite parce que je suis raide comme un baton et que le déroulé et la rotation n’ont pas la belle souplesse serpentaire que je vous envie… Donc en plus (ils ne sont jamais contents) pouvez vous ajouter quelques exercices pour arriver à se beau déroulé lors des swings. Merci encore pour vos conseils notamment les fondamentaux et les 4 R cordialement
    PIERRE

  98. Louis dit :

    1 Oui, parfois j’ai même l’impression que je régresse, même en suivant régulièrement des cours avec un pro
    2 Je n’ai pas du tout un swing cool et délié et je n’arrive pas à l’avoir
    3 Si je ne fais rien j’ai peur de m’énerver de plus en plus et d’abandonner le golf, ce qui serait vraiment regrettable !

  99. Claude dit :

    1- Non, sans cela je ferai du vélo
    2- Je suis confiant dans votre approche
    3- SI la situation reste à l’identique, je serai vraiment déçu mais ce ne sera pas le cas

  100. Riccardo dit :

    1. oui
    2. Par fois le manque de confiance me fait perdre mes moyens. Je continu a travailler sur le practice pour trouver comment debloquer cette situation.
    3. Je vais rester un golfeur tres moyen… ou meme regresser

  101. Louis Gravel dit :

    Vous arrive-t-il de penser que vous ne progresserez plus dans votre swing ?

    Constamment, car il y a des jours ou j’ai l’impression de ne plus savoir comment frapper une balle et pour une raison que j,ignore le tout se replace sans que je ne fasse rien de particulier ce qui fait que j’ai toujours l’impression de penser sans arrêt à ma technique lorsque je joue ce qui m’empêche de m’améliorer.

    Si oui, qu’est-ce qui vous empêche de casser cette barrière
    Je pense que mon mental est faible

    A votre avis, que deviendra votre golf si vous ne faites rien pour progresser rapidement ?
    Il ne s’améliorera pas de manière sigificative.

  102. gouges yves dit :

    Q1 Etant d’un naturel optimiste je reste persuadé de pouvoir progresser ; avec humilité
    Q2 je pense manquer de qualites specifiques comme la coordination ; les sportifs de bon niveau jouent facilement au golf
    Q3 stagnation , frustration peut être abandon…….

  103. arianne dit :

    impression de ne plus progresser au practice après plusieurs échecs sans les comprendre.
    Je m’arrête et essai de respirer.
    Beaucoup de regret , mais j’a compris qu’il y a toujours de belles surprises tout aussi imcompréhensibles

  104. Cécil dit :

    1. Bien sûr j’ai l’impre d’etre bloqué avec un geste de swing que je sais faire au ralenti mais qui ne prend du sens qu’en mouvement réel, et là j’ai l’impres De moins maîtriser (d’autant plus qu’une des injonctions est de « laisser faire la tête de club »), notamment la façon dont mes mains reviennent (et la façon dont elles tiennent le club)
    2. Le fait que j’aie plein de règles à respecter dans le swing (lever les bras parallèlement à la ligne de jeu, lancer la rotation par les´ hanches, initier la rotation des poignets quand le club redescend, pas bouger la tête…)
    3. Je vais perdre le plaisir de jouer et de taper / contacter une balle facilement, comme ce que j’ai pu déjà ressentir, notamment en me concentrant sur le relâchement

  105. Alaner dit :

    1. Oui
    2. Je réfléchit certainement de trop
    3. Il faut continuer jusqu’à ce que cela devienne un automatisme

  106. DEMOLIN dit :

    oui
    l’irregularité
    la frustration

  107. Frans Masson dit :

    1. Pas vraiment, mais quand même un sentiment de progrès assez limités et de manière très lente.

    2. C’est le manque de régularité, et donc de confiance en soi, qui ne me permet pas d’avoir un bon ressenti. J’ai l’impression que c’est un peu le hasard qui me fait réussir de temps en temps de très bons swings. Aussi l’impression qu’il y a trop de facteurs à maîtriser pour réussir régulièrement un bon swing.

    3. Danger de déception et donc peur de connaître une importante stagnation.

  108. Céline dit :

    1/Avant de commencer à me documenter un peu sur le Golf, je vivais avec la certitude que Progresser était naturel, la suite logique de tout travail, de tout entraînement. Puis, je suis tombée sur des commentaires de golfeurs, souvent attristés, désenchantés voire fatalistes parlant de leur progression comme « finie », décrivant leurs aptitudes comme « achevées » comme s’il s’agissait d’un fait auquel aussi il fallait se résigner. Les commentaires étaient si durs et emprunts de certitudes que là, oui, j’ai eu peur. je me suis dit, « tu as trop d’illusions, tu te fais trop d’idées, arrête de rêver. Ils savent de quoi ils parlent, tu n’y connais rien. » Puis, j’ai commencé à me dire, un peu sonnée : « je ne savais pas qu’on pouvait arrêter de progresser ?? C’est possible ? » et à envisager cette possibilité et forcément… j’ai commencé à penser d’une autre façon que la mienne, en me disant que peut-être ma marge de progression était en fait déterminée à un seuil (ou plafond !) prédéfini contrairement à tout ce que j’avais toujours pensé ! J’ai vécu les jours suivants assez mal, comme avec un carcan dans ma tête, pensant vraiment que les analyses décrites et conclusions qui en découlaient étaient forcément vraies car provenant de gens d’expériences (mais malheureuses…). Cette croyance a fait irruption dans mon monde, alors que ce n’était même pas une question que j »aurais pu me poser avant ou imaginer ! ça va un peu mieux depuis, mais je ne lis plus les commentaires, ou pas de la même façon pour ne plus être influencée.

    2/Le manque de pensées positives !!

    3/Je pourrais vite abandonner le golf, car ne plus croire en « soi » ou dans les aptitudes que la Vie nous a donnée équivaut au néant.

    J’avais promis d’être moins longue, je n’ai pas réussi. Pardon.

  109. Michel dit :

    je me dis que je ne sais plus jouer au golf
    pourtant j’essayes de suivre pas à pas les différents moments
    la position de départ
    le démarrage des bras(conservation du triangle)
    la rotation des hanches,puis des épaules,le retou
    au ralenti tout semble correct mais ensuite la vitesse du swing ne me permet pas de controler ces différents éléments
    je penses à arréter le golf

    • Renaud POUPARD dit :

      Arrêter le golf car pas de Plaisir. C’est le pire des constats Michel.
      Les solutions existes. J’espère que vous les trouverez.

    • Philippe dit :

      Comme Michel j’ai souvent l’impression de ne pas progresser et même de régresser .
      Pourtant je m’entraîne et joue régulièrement .
      L’amélioration du jeu se fait par paliers
      Longues galères et puis modestes améliorations puis des phases de régression .

      En ce moment j’ai des difficultés avec les approches en bordure de greens . Gratte assurée !!

      Pourquoi ? Parce que je me prends la tête. Je ne peux pas faire le vide.

      Où en serai je dans un an ? Je ne sais pas mais je jouerai toujours au golf enfin si j’ai la santé. J’ai 78 ans .

  110. BARANES dit :

    1/ OUI
    2/ J ESSAIE DE TROUVER LA RÉGULARITÉ EN REGARDANT VOS VIDÉOS
    « : JE NE LÂCHE pas JE VEUX Y ARRIVER

  111. Richard dit :

    1 Oui
    2 Manque de régularité
    3 Je persiste

  112. MEYER dit :

    Q1 oui très souvent

    Q2 manque de régularité,

    Q3 très frustrée et envie parfois d’arrêter

  113. jgb dit :

    Q1 oui assez souvent ais avec l’âge je me prends de moins en moins la tête

    Q2 manque de régularité, trop stressé

    Q3 beaucoup de frustration car je sais que je sais faire correctement et ensuite vient l’envie d’arrêter

  114. Sandy dit :

    1- oui
    2- l’irrégularité, la frustration du travail qui ne paye pas.
    3- le golf sera une grande déception car je sais que je suis capable et si ça ne marche pas je perdrais le plaisir du jeu. Je n’aurais plus envie de jouer.

  115. Moraldo dit :

    1- oui
    2- l’irrégularité, la frustration du travail qui ne paye pas.
    3- le golf sera une grande déception car je sais que je suis capable et si ça ne marche pas je perdrais le plaisir du jeu. Je n’aurais plus envie de jouer.

  116. PATRICK dit :

    = oui souvent
    = je pense que je pense trop
    = je continuerai à être plus frustré après chaque partie

  117. Antoine dit :

    Il m’arrive parfois de penser que je ne progresserai plus mais un bon coup me relance.
    Ce qui m’empeche De casser cette barrière c’est de réussir de mauvais coup de golf.
    Je pense que je vais me décourager .

  118. Jean-Claude Hoff dit :

    1. Oui, bien sur, surtout après tant d’années d’efforts un peu vains.
    2. Le manque de résultats malgré des heures de practice conduisant à beaucoup de stress sur le parcours
    3. Peu d’amélioration et un manque de plaisir

  119. Xenia dit :

    1. Oui
    2. Je réfléchit trop
    3. Il faut continuer jusqu’à ce que ca fonctionne.

  120. chiappa dit :

    1 oui
    2 trop d’interrogations pendant la phase de backswing
    3 en tant que débutant j’ai peur que ma progression stagne
    JM Chiappa

  121. Thierry dit :

    Non car je suis optimiste
    Trop de questions dans la tête, pas assez d’inconscient
    Pas aussi régulier du’il devrait

  122. Philippe Montoroi dit :

    Non, la progression est la base même du plaisir du sport.
    Sans elle pas de repère sur soi même.

  123. Robert Massé dit :

    1-oui
    2-Le manque de talent
    3- Je vais prendre une marche en poussant la balle sur le terrain.

  124. François dit :

    1. oui
    2. Je suis arrivé au sommet de mes capacités
    3. Stabiliser mes acquis, ou rechercher d’autres sensations

  125. Jean dit :

    1-oui
    2- manque de confiance, trop de pensées techniques
    3- frustration lassitude deplaisir

  126. Didier dit :

    1 oui parfois
    2 le mental
    3 j’essaie de poursuivre. Il parait qu’un bon golfeur c’est 50 ans d’expérience, mais quand on voit les jeunes débuter et progresser très rapidement…
    ceci dit il arrive fréquemment que leur jeu se dérègle et c’est la catastrophe. C’est peut être çà les 50 ans d’expérience.

  127. Bassam BENLAMKADEM dit :

    1 Heureusement ou malheureusement, je n’en suis pas là ! Mais, je commence à décortiquer le geste ce qui n’est visiblement pas très bon !
    3 Il restera approximatif et m’éloignera du plaisir golfique que nous cherchons tous !
    Merci

  128. maeder dit :

    j’ai commencé le golf à 73ans suite à double prothèse de hanche ‘interdisant de continuer le tennis.
    Je n’ai plus fait de compétitions car je joue avec voiturettes en France. Par contre je joue au Maroc 9 trous à pied avec cadet ‘j’ai 85 ans Grace au cadet je progresse et serait ravi de voir comment reproduire régulièrement un swing d »contracté….

  129. sornay dit :

    1-oui
    2-trop de commentaires sur mon swing de la par de mes partenaires et de la raideur dans l’excution de celui-ci
    3-il va stagner

  130. Pillet Jean-Marie dit :

    1: Oh oui.
    2: Si je le savais
    3: Du golf alternatif

    • Doumont dit :

      1/ Débuts intéressants, actuellement blocage, je ne touche plus une balle correctement
      2/ Plus cela ne va pas, plus j’essaye de comprendre et plus cela empire.
      3/ Découragé actuellement

    • J-C Vaillancourt dit :

      Oui
      Mon caractère impulsif
      Je persévère car malgré mon caractère je suis convaincu de réussir

  131. cauvin michel dit :

    1-oui,c’est exactement ça

    2-jeu totalement irrégulier

    3-découragement,l’impression de ne jamais poser mon jeu

  132. oui
    J’ai seulement progressé au petit jeu
    Parfois envie d’arrêter

  133. Pierre dit :

    1 Exactement
    2 L’excès d’application qui tue la spontanéité : c’est lorsque je ne calcul rien que je fais les meilleurs balles…
    3 Cela risque d’entraîner un dégoût progressif

  134. Hugues dit :

    1 oui, les mauvais coups reviennent toujours
    2 l’appréhension m’empeche d’etre bien RRRE
    3 démotivé, perte de plaisir et d’ambition

  135. thierry dit :

    1-Oui
    2-Trouver un pro qui sait rester simple et ne pas essayer de forcer un geste qui ne me correspond pas
    3-une lassitude

  136. Pety de thozee dit :

    Je ne dois pas penser quand je joue;c’est co au piano :on travaille le plus intelligemment possible puis on oublie pour laisser aller le corps

  137. Jean-Marc dit :

    1) oui, il y des périodes où tout va bien et des périodes où rien ne réussit
    2) vouloir trop vite faire trop bien faire.
    3) déception, frustration

  138. 1) oui, classé 19 à 72 ans…, j’espère néanmoins grapiller un point ou 2 d’index.
    2) Un jeu trop irrégulier, des mises en jeu aléatoire. Bien qu’ayant un beau swing ( que l’on me dit), je réfléchis trop technique ce qui parasite mon efficacité. de temps à autre les conseils d’un pro me remettent en selle, mais le naturel vite reprend vite le dessus.
    3) Je vais stagner, voir régresser et arrêter malheureusement compétitions si je ne prends pas plus de plaisir.

  139. Jack dit :

    Oui, hélas il m’arrive de penser que je progresserait plus dans mon swing.

    Ce qui m’empêche de casser cette barrière est la préservation des acquits, et la peur de régresser.

    Si je ne fais rien rien, ce sera une lente descente aux enfers du golf.

  140. François Lamarche dit :

    Oui
    L’impression d’avoir trouvé la faille de mon élan, et une rechute deux jours plus tard
    J’ai la certitude que je vais y arriver, car je joue certaines parties Ou la majorité de mes coups sont des contacts de balle parfait.

  141. Moâ dit :

    non, j’arriverai à progresser encore, je ne sais seulement pas quand
    /
    je trouverai bien un jour

  142. Michel dit :

    1 – Oui
    2 – Le manque de confiance
    3 – Une suite de frustration

  143. Emmanuel B. dit :

    1- Oui bien sûr
    2- Le relâchement
    3- Une source de frustrations

    Cher Renaud, une fois de plus merci pour la qualité inégalée de tes videos; clarté, exemples faciles à retenir et beauté exceptionnelle des parcours que tu choisis. En particulier, ton parcours accompagné en Polynésie (sauf erreur, ta dernière video) est vraiment superbe!
    Enfin je trouve que tu simplifies au lieu de compliquer c’est une démarche tellement rare qu’elle mérite d’ être soulignée. Et tout cela GRATUIT!!! c’est encore plus rare. Bravo et grand merci ! Attendons avec impatience les videos 2 & 3 du swing naturel

  144. casteleyn dit :

    1 oui
    2 crispation
    3frustrant

  145. MARTIN Franck dit :

    Non, mais j’ai des périodes ou c’est catastrophique, mais le jour ou je me dirai que je ne suis plus en mesure de progresser, je ne sais pas si je pourrai continuer a prendre du plaisir

  146. Antonio dit :

    1. OUI. Je suis trop focalisé sur la partie technique du swing et des différentes étapes de celui-ci.
    2. Trop de conseils de personnes différentes et ça m’embrouille
    3. Je m’accroche

  147. 1) oui et ça fatigue parfois !

    2)tout simplement,d’être un peu plus doué au golf !

    3)pas grand je me suis fait une raison !

  148. GUENEBAUT Pierre dit :

    1. Non pas dans la durée même si cela passe par des hauts et des bas
    3. Trop de technique parfois au détriment du swing naturel si difficile dans sa simplicité….
    2. L’important est d’avoir du plaisir, dans ce cas le progrès généralement suit….

  149. jean-paul dit :

    1/ Non
    2/
    3/ Je continuerai quand même!!

  150. Damien G dit :

    1. Oui
    2. Je me dit que je n’arriverai jamais à être régulier.
    3. Je suis persévérant. Je ne m’arrêterai pas sans avoir réussi.

  151. Damien dit :

    1. Oui
    2. Je me dit que je n’arriverai jamais à être régulier.
    3. Je suis persévérant. Je ne m’arrêterai pas sans avoir réussi.

  152. Loïc dit :

    1 – oui. J’ai pourtant l’impression de progresser…mais pas dans le score…
    2 – malheureusement, j’essaie de le déterminer mais je n’y arrive pas, sans trop comprendre pourquoi…
    3 – découragement

  153. Hamoude dit :

    1 .vous avez parfaitement résumé tout mon problème.oui

    2 quand je ne refechis pas trop et suis relâché, je fais de beaux coups, mais malheureusement celà ne m’arrive pas très souvent car je suis toujours à la recherche du beau geste et ça raté parfois.

    3 je continue à jouer pour le plaisir de jouer mais avec le sentiment de frustration quand je joue mal.

  154. Eric dit :

    1) oui
    2) trop d’intellectualisation du mouvement qui le décompose…je joue parfois mieux quand je suis fatigué !
    3) je suis tenace…pour le moment

  155. PETER dit :

    1-oui
    2-je ne sais pas.je suis trop tendu et tres irregulier.
    3-je vais perseverer en esperant ne pas me decourager et laisser tomber au final.

  156. Joseph dit :

    Je ne retrouve plus la régularité et fluidité de mon swing
    Je n’arrive donc plus à jouer mon niveau d’index;
    Je suis trop dans la recherche de chaque étape du swing et change à chaque fois mon geste.
    Je suis à la recherche de plus de décontraction et d’automatisme

  157. Fabrice dit :

    Non pas forcement

    Trop irrégularités et de devoir tout revoir

    Le golf s’est avant tout du plaisir et de la confiance J’espère que je ne vais pas me démotiver

  158. Marie dit :

    Beaucoup trop souvent
    Trop dans la technique pas assez dans les sensations
    J y arriverai …

  159. herve dit :

    1. Progression irrégulière
    2. Trop d’intellectualisation du geste
    3. stagnation et démotivation.

  160. HEBRAS dit :

    1-oui il m’arrive de penser que je ne progresse pas, surtout au départ avec le driver ou la balle ne monte pas

    2 – je contrôle probablement trop mon swing

    3 – Si je ne trouve pas de solution je risque fort de me décourager

  161. ENGRAND dit :

    – Je suis classé 30 depuis 2 ans et je n’arrive pas à progresser. Suite à un problème de genoux je me suis arrété presque 1 an et je pense que j’ai fortement régressé.

    • Norm dit :

      1) oui, malgré plusieurs formations et pratiques.. un jour je pense enfin avoir maitrisé la technique… mais le lendemain cela ne fonctionne plus

      2) le manque de temps pour pratiquer

      3) de perde le plaisir de jouer

  162. claudius dit :

    Q1 oui
    Q2 agassement
    Q3 découragement

  163. Burette dit :

    1: bien sûr
    2: confiance et décontraction
    3: plaisir et envie de jouer

  164. Hervé dit :

    Je ne peux que progresser dans mon swing notamment dans la phase de descente du club.et cette progression entretiendra ma motivation

  165. Begoña dit :

    1. Oui. Un jour sur deux.
    2. Trop stressée devant la balle.
    3. Ma progression stagne.

  166. ALLEGRE dit :

    Depuis un an je ne progrèsse plus et je ne sais plus quoi faire. j’aime le golf mais je suis agassé par cette irégularité.

  167. 1- OUI, il m’arrive de penser que je ne progresserai plus dans mon swing !!! et surtout après une 1h de practice que j’estime ratée. Mais ca va, ca vient …. 1h de practice réussie, bon contact de balle et je crois que ca y est, c’est gagné !!!!! et puis après la séance suivante, patatra !!!!! J’essaie de faire le même mouvement et je n’y arrive plus. Lors d’un cours avec un professeur, ca va !!! je pense apprendre beaucoup et puis les séances de practice suivantes en solo sont souvent mauvaises.
    2- peut-être le stress, je réfléchis trop l’adresse. Je ne veux pas oublier ce qui m’a été dit. Je suis sans doute trop tendu! et penser à trop de choses, ca me fait rater mon swing.

    3-Aucun progrès possible si je ne fais rien pour progresser. Frustré de rester 54 !!!! sans aucune possibilité de diminuer mon index.

    Un grand merci pour vos vidéos. J’ai vraiment envie de progresser avec vous.

  168. Daniel dit :

    1/OUI
    2/Toujours a la recherche de détails techniques en regardant toutes les videos possibles
    3/ je fais tout (mal ?) pour progresser

  169. Jean-François dit :

    Oui
    Mon mental
    Le découragement.

  170. Pascal dit :

    1 – Oui assez souvent
    2 – Trop de choses à penser techniquement et imaginer ou la balle irait si je slice
    3 – De la lassitude mais je prendrais un cour avec le pro du club pour essayer (encore) de comprendre

  171. françois dit :

    1) non, mais, l’irrégularité me frustre beaucoup
    3) je n’imagine pas ne pas progresser. Çà doit passer à tous prix!!!

  172. Coquelet dit :

    Vous arrive-t-il de penser que vous ne progresserez plus dans votre swing ? Oui. Je suis 17 (J’ai été 13) et je n’arrive plus à progresser.
    Si oui, qu’est-ce qui vous empêche de casser cette barrière: Je gamberge trop. Exemple frappant… qd je rate un putt facile et que j’ai un putt de retour plus long, je ne m’applique pas trop et je le rentre…
    A votre avis, que deviendra votre golf si vous ne faites rien pour progresser rapidement ? C’est démotivant et je risque de m’amuser de moins en moins.

  173. Serge Carto dit :

    Q1 oui
    Q2 je cherche toujours à être plus performant en essayant ce que font les gros pros . Bilan je regresse et j’oublie ce que je faisais de bien.
    Q3 le golf c’est ma vie et je ne lacherai jamais. J’aime trop la technique. On decouvre des chemins fantastiques. Et puis ce jeu,ce decord, les gens que l’on rencontre, les super restos etc…impossible de faire mieux

  174. Margaret dit :

    Oui
    Jeu trop en force
    Découragement et blessures

  175. SALOMON Philippe dit :

    1- je stagne
    2- le trop de technique
    3- Très moyen

  176. Francine dit :

    1-oui
    2-Manque de coaching
    3-Décevant

  177. Stéphane dit :

    1 non j ai de la marge
    2 ai répondu non
    3 je retourne à la plage

  178. guy dit :

    oui car je m’enlise dans l’application de la technique
    mon geste n’est pas assez régulier, pas naturel!
    je pense que j’arrêterais à moyen terme.

  179. Aubertin dit :

    Oui
    Comprendre ce qui ne va pas pour m’ameliorer
    Souvent l’idée de tout arrêter me traverse l’esprit mais je suis trop passionné !

  180. danvas46 dit :

    Vous arrive-t-il de penser que vous ne progresserez plus dans votre swing ? OUI!
    Si oui, qu’est-ce qui vous empêche de casser cette barrière: Manque de souplesse et problème de coordination dans le swing.
    A votre avis, que deviendra votre golf si vous ne faites rien pour progresser rapidement ? Pas de progrès.

    • Stéphane dit :

      1. NON
      2. …..
      3. Progresser dans mon swing est mon objectif dès cet été et ne pas me décourager

    • Denis dit :

      J’ai amorcé le golf lors de ma retraite en 2011. J’ai de la difficulté à faire plus de deux bons coups de suite.
      Vos vidéos m’ont grandement aidé. Être détendu et stable était mes points faibles.

      Denis Québec Canada

    • Patrickserayet dit :

      1oui
      2 trouver la bonne méthode
      3 frustré
      2.

    • Coquelet dit :

      Vous arrive-t-il de penser que vous ne progresserez plus dans votre swing ? Oui. Je suis 17 (J’ai été 13) et je n’arrive plus à progresser.
      Si oui, qu’est-ce qui vous empêche de casser cette barrière: Je gamberge trop. Exemple frappant… qd je rate un putt facile et que j’ai un putt de retour plus long, je ne m’applique pas trop et je le rentre…
      A votre avis, que deviendra votre golf si vous ne faites rien pour progresser rapidement ? C’est démotivant et je risque de m’amuser de moins en moins.

  181. Klingler dit :

    oui
    manque de confiance
    prendre du plaisir

  182. Juanita TAUIRA dit :

    1- oui
    2- je réfléchis trop à toutes les techniques qu’on doit appliquer pour taper la balle, pour finir n’importe comment !!!
    3- si je ne fais rien pour progresser, ça serait une perte de temps et d’argent. L’envi d’y arriver et de reussir est le plus fort.

  183. daniel dit :

    oui cela m’arrive
    je suis capable du bon comme du moins bon, gratte ou coup parfait
    je suis déterminé à mieux jouer et surtout à prendre du plaisir au golf avec mes amis

  184. remi dit :

    1, oui
    2, manque de régularité
    3, je me lasserai du golf

  185. Jeannine dit :

    1.non
    2, je progresse tranquillement
    3, jouer plus souvent

  186. Alain dit :

    Vivement les prochaines videos

  187. BALTHAZARD dit :

    Q1 OUI SOUVENT
    Q2 L ENVIE DE REUSSIR ET TROP DE STRESS
    Q3ENVIE D ARRETER

  188. bernadette dit :

    1 pas seulement parfois, mais trop souvent
    2 Ce qui m’empêche de casser cette barrière c’est exactement ce que vous dites dans votre video, trop de réflexion, un geste qu’on croit avoir compris et maitrisé un jour, et qui disparait le lendemain, un sentiment de régression suivi par de la frustration
    3 rapidement n’est pas un objectif en soi, mais progresser simplement progresser. Que deviendrait mon golf? plus de practice que de parcours, de la technique encore et encore

  189. Vince dit :

    1. Non, j’ai bon espoir
    2. je dois pratiquer davantage
    3. frustration

  190. Aldo dit :

    Vous arrive-t-il de penser que vous ne progresserez plus dans votre swing ?
    Si oui, qu’est-ce qui vous empêche de casser cette barrière
    A votre avis, que deviendra votre golf si vous ne faites rien pour progresser rapidement ?
    bien sûr que j’arrive à penser que je ne progresse plus dans mon swing
    Ce qui m’empêche de casser cette barrière c’est l’irrégularité et si cela ne s’arrange pas je pourrai abandonner le golf en considérant que je ne suis pas apte

  191. Michel dit :

    Oui
    Irrégularité et manque de confiance
    Découragement et moins envie de pratiquer le golf

  192. Christian dit :

    1- oui parfois
    2- corriger mon defaut principal: ma tête bouge trop pendant mon swing et ce defaut m.obsède
    3- lassitude malgré le côté nature des parcours que j.apprécie à tout saison

  193. Bonjour et merci
    1- la réponse est oui et tout est dit dans cette vidéo.
    2- L’impression de détricoter pour retricoter.
    3- J’ai peur de lâcher l’affaire par lassitude.
    Cdt

  194. milin dit :

    1- Effectivement je sens que je ne progresse pas – Pas mal de balles tratyées.

    2- Crispé à réfléchir à mettre à exécution les différents conseils.

    3- Je ne pense pas que je vais me lasser mais n’aurai pas de plaisir.

  195. Cchristian dit :

    1- oui très souvent
    2- trop de paramètres techniques à controler em meme temps
    3- perte du plaisir de jouer

  196. LECOQ dit :

    Bonjour,
    Oui.
    Le manque de régularité.
    Une lassitude voire un désintérêt du jeux

  197. A-Jérôme dit :

    Bonjour Renaud,
    -1 Non, je pense plutôt que j’ai des marges de progressions,
    -2 qui seront optimisées justement par moins de réflexions ‘ »d’adulte » et plus de laisser faire « de jeune ». Je suis enseignant en musique et le // est flagrant entre le golf et la musique. Je me mets alors dans la peau de mes élèves adultes à qui je dis justement de laisser toute réflexion parasite avant la production du son= la frappe de la balle. Tout se fait avant et dans le relâchement.
    -3 C’est justement parce qu’il y a -1 et -2 que je ne retrouverais pas en cette situation de renoncement. C’est pour cela que je suis devant vos vidéos qui sont très pédagogiques et placées justement sur le geste relâché, conscient, construit sur des bases simples mais fondamentales et pas contrôlé outre mesure

  198. Michel Maronani dit :

    oui
    l’envie de progresser
    la frustration liée à l’irrégularité et à l’incompréhension de cette dernière

  199. Chéneau dit :

    Non, je pense l’améliorer
    trop dans la réflexion
    je recherche avant du plaisir, et aujourd’hui il n’est pas total

  200. Andre DUMETZ dit :

    Oui je progresse mais trop lentement à mon goût surtout lié à un manque de consistance.
    De ne pas réussir à inscrire le swing dans la mémoire musculaire et ainsi être trop concentré sur le mouvement à faire donc ainsi créer de la crispation
    Un jeu qui créera de la frustration mais que je continuerai toutefois à pratiquer.

  201. Berne dit :

    Bonjour,
    vidéo tjrs intéressante … notamment dans l’introduction de l’aspect mental (JM ELBAZ). Faire des liens entre les aspects techniques et mental serait (à mon sens) un plus dans les vidéos.
    1) non, mais je cherche tjrs à progresser malgré effectivement des périodes de stagnation ou de lenteur d’évolution… chercher à progresser fait partie du plaisir pour moi (tjrs mieux comprendre les différents aspects golf)
    2) les temps d’entrainement, la bonne compréhension et la bonne transcription dans le mouvement
    3) mon golf et mon niveau de golf (indépendamment de l’index) ne progresseront pas, cela créera inévitablement de la déception …

  202. Gabriel Franceschini dit :

    1) je vois une amélioration dans mon swing (je débute ma deuxième année cet été et j’étais vraiment mauvais au début), mais je sens que je progresse moins vite qu’au début (ce qui est un peu normal)
    2)mon irrégularité est vraiment mon point faible et la tension dans mon swing (je ne suis pas assez relâché)
    3)je ne crois pas en rester à ce stade, je compte progresser en suivant des cours privés. Mais quand je commence à moins bien jouer sur un parcours, je me fâche et me décourage. Ensuite, je joue encore moins bien (je dois absolument apprendre à me resaisir après un mauvais coup).

  203. Philippe Avenel dit :

    1 – oui
    2 – toujours pb de régularité
    3 – parfois l’étage de plomb

  204. Philippe Avenel dit :

    1 – oui
    2 – régularité
    3 – l’étage de plomb

  205. andre hamel dit :

    1= Non parce que dans la pratique je trouve qu’ une partie de mon jeu s’améliore
    2= Pratiquer va m’aider dans mon élan et dans la confiance de mon jeu.
    3=je n »aime pas les mots progresser rapidement mais faire l’élan naturellement en jouant , m’ apporte une plus grande satisfaction.

  206. andre hamel dit :

    J’ai fait l’exercice de la signature et après plusieurs fois je constate lorsque je pense à recopier exactement le même mouvement , ma main n’est pas coordonné avec mon cerveau. Si je le fais tout naturellement je suis plus précis.

  207. Gilles DENHEZ dit :

    1 – C’est ce qui m’arrive en ce moment, tous mes swing sont mauvais

    2 – Ce qui m’empêche de casser cette barrière c’est justement ce que vous expliquez dans cette vidéo : Je ne swing pas du tout naturellement (cf. exercice de la signature) .

    3 – Je suis en train de ma lasser du Golf, en fait j’ai peur de ne jamais y arriver …. J’ai hate de visionner les autres vidéos . Merci Renaud

    • Renaud POUPARD dit :

      Bonjour Gilles,
      Peur de ne jamais y arriver, voici l’un des plus gros poisons du monde. La peur. C’est elle aussi qui empêche des carrières de joueurs, n’ayez plus jamais peur de ne pas progresser car les solutions existent. Et elles sont a la portée de tous !!

  208. Jean-Luc dit :

    1)- Oui
    2)- Passer à côté de la balle
    3)- Une petite galère

  209. LEBORGNE dit :

    Oui
    Je ne suis pas assez relaché. Je penses au détail technique pour réaliser mon swing, je n’y arrive pas. J’y arrive mieux quand je n’y penses pas.
    Je vais rester à ce niveau et peut être arrêter car je ne n’y prend pas toujours du plaisir.

  210. Pillet Jean-Marie dit :

    1: Encore aujourd’hui, une vraie catastrophe
    2: J’aimerai bien le savoir
    3: J’espacerai mes séances de golf

  211. JEAN-MICHEL ROUX dit :

    1. oui
    2. je suis actuellement dans la situation que vous avez vécu : alternance de coups réussis et de coups lamentables sans raisons identifiables
    3. perte de plaisir, risque de blessure

  212. BOUYSSOU dit :

    1)Non, pas comme cela… Je pense que je ne peux au contraire que progresser si, parce qu’il y a un SI… J’applique avec méthode vos cours…. Parce qu’ils me conviennent parfaitement, que c’est rationnel, simple il ne me reste plus qu’à approfondir l’efficacité par la répétition… Mais c’est vrai que parfois, c’est désolant ! Tantôt on réussit, tantôt on échoue sans savoir le pourquoi du comment.
    2) Effectivement, c’est l’une des raisons majeures que je ne m’explique même pas. Je pense que tout se passe dans la tête ! Il faut sans cesse positiver !Je m’y emploie. Une chose me parait aussi très importante, c’est de pratiquer au moins 3 fois par semaine… Je ne fais pas cela souvent ! Je n’en ai d’ailleurs que des regrets…
    3) Si je ne progresse pas rapidement, c’est évident que je prendrais un coup ! Ce n’est pas pour autant que je vais abandonner ? Non, ce n’est pas mon caractère. Je suis un battant ! Coup de pompe, oui, mais se relever et aller de l’avant !!!!

  213. Edouard dit :

    Oh oui
    Je ne sais pas comment parvenir à franchir cette barrière, ce n’est pas faute d’essayer
    Le plaisir de partager de bons moments avec les copains, mais avec la frustration permanente de ne pouvoir baisser mon index.

  214. ABRARD Jean Philippe dit :

    1- oui
    2- Je me pose beaucoup trop de questions sur les différents gestes du swing
    3- Il serait bien possible que je range le chariot au garage

  215. Robert dit :

    1, oui souvent
    2, manque de regularité
    3, je me lasserai du golf

  216. Jean Ricard dit :

    1. Oui parfois, je me sens limité;
    2. Le manque de constance dans les frappes de golf;
    3. Un manque de distance et un risque accru de blessure avec un mauvais geste dans le swing

  217. yvan dit :

    1 – oui
    2 – un blocage psychologique et physiologique
    3 – bof

  218. Fourteau dit :

    Vous arrive-t-il de penser que vous ne progresserez plus dans votre swing ?
    Oui, mais maintenant je viens de comprendre pourquoi grâce à votre exercice de la signature.

    Si oui, qu’est-ce qui vous empêche de casser cette barrière ?
    La recherche analytique qui barre l’accès à la spontanéité cachée neuro-motrice.

    A votre avis, que deviendra votre golf si vous ne faites rien pour progresser rapidement ?
    Il rejoindra la longue cohorte des légionnaires de la désillusion, sans aucun doute…

    Merci pour la qualité de vos vidéos, c’est un vrai plaisir, bien à vous, olivier.

  219. didier dit :

    non, j’y crois toujours depuis 30 ans
    un entrainement efficace et régulier pour réussir qqes modifications techniques
    stagnation

  220. Philippe dit :

    Oui je progresse mais trop lentement à mon goût surtout lié à un manque de consistance.
    De ne pas réussir à inscrire le swing dans la mémoire musculaire et ainsi être trop concentré sur le mouvement à faire donc ainsi créer de la crispation
    Un jeu qui créera de la frustration mais que je continuerai toutefois à pratiquer.

  221. Claude dit :

    1 – Parfois
    2 – Le mental
    3 – Stagnation

  222. Philippe Close dit :

    Je suis parfois découragé mais tant qu’à présent je m’applique
    Une détente (corps et esprit ) permettant à la gravité universelle de jouer
    je risque de me lasser, de me décourager … à jamais!

  223. Arnaud dit :

    Vous arrive-t-il de penser que vous ne progresserez plus dans votre swing ?
    Oui hélas , comme tous les débutants

    Si oui, qu’est-ce qui vous empêche de casser cette barrière
    La complexité du swing. Du temps pour prendre des cours

    A votre avis, que deviendra votre golf si vous ne faites rien pour progresser rapidement ?
    Une immense deception

  224. Rita dit :

    Non
    J’ai besoin de plus de technique , mais surtout un bon mental (relâchement /sensations)
    J’ai envie de progresser

  225. Jean-Luc Bellini dit :

    1 ) oui très souvent
    2) trop de concentration sur les détails techniques
    3) démotivation de ne pas progresser et d’être si irrégulier

  226. brit dit :

    oui et non:oui parce que cela fait 8 ans que je joue et que je ne constate que peu de progrès
    non parce que je sens parfois un mieux

    une irrégularité permanente

    je ne prendrai plus de plaisir à jouer avec les autres

  227. JOUOT dit :

    1. Oui souvent
    2. Le manque d’expérience
    3. Je pense que ça ne peut pas s’arranger si je ne fais rien

  228. Hugo dit :

    1. On peut toujours progresser, et ce, à n’importe quel âge. Tout est question de volonté
    3. Pourquoi vouloir progresser “rapidement”. La patience est aussi une vertu. En s’appliquant et surtout en travaillant tout arrive …chaque chose en son temps….

  229. bruno dit :

    Q1 oui cela m’arrive souvent
    Q2 arreter de penser à scorer
    Q3 Je risque d’abandonner la pratique du golf

  230. BODIN Patrick dit :

    Oui mon swing est limité, pas de progrès en 2017, l’impression d’être arrivé à mon niveau d’incompétence.
    Ne pas avoir trouvé mon swing, un swing délié, relâché, tout en souplesse et fluidité.
    Une perte de motivation, de plaisir à jouer et à terme jouer moins souvent.

  231. Paul dit :

    1. Oui, car les mêmes irrégularités se répètent
    2. Difficulté à reproduire les bons coups
    3.Beaucoup de frustration.

  232. jako dit :

    Etant completement debutant (1 mois de pratique) mon prof trouve que ma progression est interessante
    Mon probleme et d’ arriver a travailler en souplesse
    Re,re,re travailler les fondamentaux

  233. HERMANS Jean-Claude dit :

    1. Je souhaite que ces exercices m’aideront à progresser
    2. Malgré les difficultés, j’espère m’améliorer
    3. Sans résultats, je pense que mon activité GOLF prendra moins de place dans mes loisirs;

  234. Dan Morel dit :

    1-oui,quelques fois.
    .
    2-je ne fais presque jamais le même swing.

    3-je risque de me lasser car le résultat sera toujours très aléatoire

  235. Jean-Claude dit :

    Vous arrive-t-il de penser que vous ne progresserez plus dans votre swing ? Non l’espoir fait vivre

    Si oui, qu’est-ce qui vous empêche de casser cette barrière? la tête, toujours la tête !

    A votre avis, que deviendra votre golf si vous ne faites rien pour progresser rapidement ? Mais je fais, enfin j’essaie

  236. Sabrina dit :

    Je suis une New golfeuse depuis 2mois mais une passionnée! Je pratique 4x par semaine et je veux progresser le plus vite possible pour encore plus de plaisir. J’ai déjà 13 h de cours avec un prof mais tout ce que vous énoncez fait parti de mon quotidien ainsi que douleurs physique et morales mais je ne mangerais rien le golf est devenu nécessaire pour mon équilibre et bien être et pour moi le meilleur sport qu’y soit

  237. morgan dit :

    Non
    Le manque de pratique et vouloir trop bien faire
    Une légère frustration mais à ce jour quelque soit ma façon de jouer le golf reste un plaisir et un échappatoire

  238. Laurent Lasry dit :

    Vous arrive-t-il de penser que vous ne progresserez plus dans votre swing ?
    Non je joue depuis un an, j’espère progresser mais il est vrai que le manque de régularité est un problème surtout en compétitions.

    Si oui, qu’est-ce qui vous empêche de casser cette barrière
    La régularité, pouvoir jouer un coup sans penser le rater

    A votre avis, que deviendra votre golf si vous ne faites rien pour progresser rapidement ?
    Pas de plaisir et de la frustation

  239. André dit :

    oui parfois
    trop de tension, de crispation
    découragement, moins de plaisir à aller jouer

  240. Philippe dit :

    Je pense toujours avoir une marge de progression.
    Le swing naturel va me permettre d’y arriver

  241. Laurent dit :

    1 oui
    2 manque d’entrainement
    3 ne plus jouer

  242. Michel dit :

    – oui
    – le doute, le manque de confiance en soi
    – si je n’ai pas de perspective de marge de progression, alors bonjour l’ennui !

  243. Maxime dit :

    Vous arrive-t-il de penser que vous ne progresserez plus dans votre swing ?
    – Pas du tout, parce que des fois je le réussi à la perfection et naturellement
    Si oui, qu’est-ce qui vous empêche de casser cette barrière
    – Je cherche le geste naturel
    A votre avis, que deviendra votre golf si vous ne faites rien pour progresser rapidement ?
    – Je ferai tout pour progresser

  244. gilbert dit :

    parfois super swing, parfois nul de nul je ne parviens pas à la régularité, et plus j’y pense plus je m’enfonce
    je pense que je perds de l’attention, je pense trop, si je ne progresse pas je n’y prendrai plus de plaisir et ca se reflète sur mes partenaires de jeu

  245. max bonnet dit :

    bonjour,bien sur il m’arrive de penser que je progresserai plus au golf et je joue depuis 25 ans.
    je pense que mon swing n’est peut-être pas naturel.
    mon golf deviendra ce qu’il est actuellement irrégulié et approximatif.

  246. LECAT dit :

    parfois super swing, parfois nul de nul je ne parviens pas à la régularité, et plus j’y pense plus je loupe

    je pense que je perds de l’attention, mon geste n’est pas automatique

    si je ne progresse pas je n’y prendrai plus de plaisir et peut être arrêterai

  247. Gege dit :

    Vous arrive-t-il de penser que vous ne progresserez plus dans votre swing = Non parce que je recherche toujours à améliorer ma technique…

    A votre avis, que deviendra votre golf si vous ne faites rien pour progresser rapidement = je risque de me lasser

    Merci pour ces vidéos

  248. Jean-Marc dit :

    Oui bien sûr parfois on pense que l’on est bloqué dans sa progression.
    Mais je pense que, comme dans beaucoup de domaines, il faut quand même revenir aux fondamentaux théoriques du swing régulièrement et ensuite appliqué en relâchement et naturel.
    C’est précisément cette étape que je n’arrive pas à appliquer.
    Merci pour votre aide.

  249. Thierry dit :

    1- OUI ça m’est arrivé 2 fois en 9 mois (!), bien que je sois passé de 54 à 25.6 en 6 mois. Mais je ne progresse plus. Peut être à cause du handicap plus difficile ?
    2- le golf est trop technique. Il faut penser à 10 000 paramètres avant un coup !
    3- un golf très moyen, pas beau à voir et inefficace.

  250. Friedmann dit :

    1) oui bien sûr
    2) entre la position le grip le back swing et…. mais où donner de la tête
    3) me faire du mal

  251. philippe dit :

    Je n’arrive pas à croire que je ne progresserais plus même si parfois surtout en ce moment je peux avoir du découragement quand je fais des croix
    Donc je ne veux pas envisager cette solution
    Rythme et relâchement mais avec un point particulier pour la régularité au drive

  252. Philippe dit :

    1/ oui
    2/ swing trop cérébral
    3/ une succession de périodes où le swing est bon et assez régulier, puis moyen et déréglé.

  253. gilles VILAIN dit :

    depuis que je me concentre sur les 2 premiers R, j’ai progressé très sensiblement sur ma mis enjeu;Donc je suis très motivé pour progresser encore d’avantage.Le test de la signature est puissant,c’est pourquoi j’ai hâte de connaitre cette nouvelle méthode.
    mon objectif est d’avoir encore plus de plaisir en jouant au golf

  254. JJS dit :

    1- la réponse est oui, cela dépend des jours
    2- peut-être le mental, l’envie de trop bien faire
    3- ça va commencer à être « boring »…..!

  255. Schaffer dit :

    Je suis un vieux golfeur sans espoir de progression car le physique ne suit pas , j’ai admiré le swing d’un pro qui joue sans effort et qui me parlait du lâcher prise

    2 Trop de paramètres à respecter

    3 un geste qui donne de l’espoir et le coup suivant la migraine

  256. pierre jean-louis dit :

    1 – oui
    2 – la multiplication des méthodes essayées
    3 – mon golf deviendra un golf de petits vieux où l’on passe plus de temps à chercher la balle qu’à taper dedans.

  257. Joseph dit :

    Bonjour Renaud
    1- oui
    2 – le mental : manque de sérénité et de confiance
    3 – ennuyeux, frustrant et démoralisant
    Merci pour les vidéos

  258. Alexis dit :

    Non

    Si pas de progrès la regression est proche

  259. Alexis dit :

    Non
    Si on ne progresse pas on régresse

  260. Daniel dit :

    Bonjour Renaud,

    Q1: Non mais quand même des doutes
    Q2 Trop de réflexion au moment de l’adresse à la balle alors que ce n’es pas le cas dans le coup d’essai
    Q3 pas de plaisir

  261. Regis Meunier dit :

    Bonjour, je pense que je peux progresser dans le golf car de nombreuses experiences sportives m’ont démontrées que la progression se fait par des hauts et des bas, je suis perseverant, meme si le doute pointe son nez de temps en temps…
    Sans progrès mon golf deviendrait sans saveur et je n’en tirerai que peu de satisfactions…alors je cherche de l’aide pour bonifier tous les longs moments passés avec mes clubs.
    Merci pour vos conseils, ils sont pleins de bon sens.

  262. de Lombarès dit :

    1. Vous arrive-t-il de penser que vous ne progresserez plus dans votre swing ?
    Je me dis surtout que c’est l’entrainement et la répétition du geste qui me permettront d’avoir un swing « automatique »

    2. Si oui, qu’est-ce qui vous empêche de casser cette barrière
    l’entrainement et les cours

    3. A votre avis, que deviendra votre golf si vous ne faites rien pour progresser rapidement ?
    pas de progression

  263. Serge dit :

    Bonjour Renaud,

    1) Oui cela m’arrive par intermittence, je ressens quelques fois un progrès, vite balayé par le swing suivant qui peut s’avérer catastrophique.
    2) Comme vous l’expliquez si bien, trop de réflexion dans l’approche et l’exécution de mon swing.
    3) La frustration du plaisir gâché, qui semble pourtant à porté de main (ou de club).

  264. claude dit :

    Vous arrive-t-il de penser que vous ne progresserez plus dans votre swing ?
    Oui c’est le cas actuellement

    Si oui, qu’est-ce qui vous empêche de casser cette barrière
    Je n’ai pas les bonnes clefs. Peut être cette approche naturelle ?

    A votre avis, que deviendra votre golf si vous ne faites rien pour progresser rapidement ?
    Je fais… mais peut être pas les bonnes choses

  265. Marco dit :

    Vous arrive-t-il de penser que vous ne progresserez plus dans votre swing ? Très souvent
    Si oui, qu’est-ce qui vous empêche de casser cette barrière Trop de choses dans ma tête quand je swingue
    A votre avis, que deviendra votre golf si vous ne faites rien pour progresser rapidement ? Jouer de moins en moins et finir par arrêter

    J’adore l’approche que vous proposez, j’ai le sentiment que cela pourrait me convenir, j’ai hâte de recevoir les vidéos à venir !

  266. Jérôme dit :

    Bonjour Renaudiere.
    Tout d’abord, un grand merci pour vos vidéos que je trouve très bien faites et enrichissante.

    Pour répondre aux questions :
    1. Non, mais j’ai du mal à trouver les bonnes sensations.
    2. Je pense que ça vient du fait qu’à vouloir bien faire, je me contracte.
    3. Je risque de stagner voire me détourner du golf bien que j’adore ce sport, à cause de la frustration

  267. bulldog dit :

    Vous arrive-t-il de penser que vous ne progresserez plus dans votre swing ? oui

    Si oui, qu’est-ce qui vous empêche de casser cette barrière crispation , perfectionnisme

    A votre avis, que deviendra votre golf si vous ne faites rien pour progresser rapidement ? dégoût arrêt

    • Fritz Dominique dit :

      Pas plus tard qu’hier !!!!
      Partie très irrégulière !!!!
      J’attends la suite avec impatience !!
      Merci

    • Pierre dit :

      J’apprécie beaucoup vos vidéos, et ils m’aident à progresser dans ma technique de golf. Oui, je pensais que je ne pouvais changer mon swing de golf car j’ai eu un accident et je ne suis pas tellement souple. Je suis assez perfectionniste et j’ai tendance à remettre en question men élan de golf.

    • Jean-Camille dit :

      1/ Oui bien évidemment
      Le manque de régularité est plus que frustrant.
      Un jour je joue 16 , mon classelent et 7/8 fois ensuite 20 à 25/28.
      2/ les idées négatives qui surgissent à certains moments lorsque je suis à l’adresse…adieu le relâchement et bonjour la crispation.
      3/ je me demande si je suis capable d’être régulier entre 16/20 afin de retrouver du plaisir à jouer.
      Si non je n’ai plus qu’à ranger les clubs au garage

    • PUGENS Jean dit :

      Oui j’ai parfois l’impression de ne plus progresser. J’ai parfois de bonnes sensations, sur 18 trous, un swing fluide et parfois un blocage du corps, notamment sur les fers. Je ne progresse plus, parce que je ne comprends pas.

  268. janvier dit :

    Bonjour Renaud.Je suis un ¨¨vieux mauvais golfeur et avant de vous ecouter je pensaia que je ne progresserai plus sans de bons conseils.Avec votre methode j,espere trouver enfin le plasir de bien jouer.Merci d,avance.

  269. Jacques dit :

    Vous arrive-t-il de penser que vous ne progresserez plus dans votre swing ? Oui, mais plus dans la régularité
    Si oui, qu’est-ce qui vous empêche de casser cette barrière Probablement l’obsession du swing parfait
    A votre avis, que deviendra votre golf si vous ne faites rien pour progresser rapidement ? On s’amuse encore dans les bonnes journées comme dans les mauvaises.

  270. Renaud dit :

    Bonjour Renaud,

    Merci pour toutes ces vidéos super intéressantes. Je profite de ce dimanche dimanche 17 septembre pour te souhaiter une bonne fête! (C’est la mienne également).
    Non car je pense que là où il y a un problème il y a toujours une solution.
    Ennuyeux, désespérant et frustrant

  271. Thevenon dit :

    1 non
    2 difficile de reproduire ce swing qui avait si bien marché
    3 j’ai déjà arrêté mais l’addiction m’a fait revenir

  272. Larkin françois dit :

    Oui ça m’arrive souvent, par moment j’ai l’impression de régresser ! Je suis capable du meilleur comme du pire, au cours de.un parcours…

  273. ODERA dit :

    oui
    manque de vitesse et de concentration
    Je jouerai mal, mais au moins je me promenerai

  274. Logan Lucy dit :

    Quel bavardage ! Le résumé de la fin est suffisamment explicite. Pas besoin d’attendre 10mn pour en arriver à l’essentiel puis annoncer qu’il faut attendre la prochaine vidéo pour avoir du concret….

  275. F.Briand dit :

    Non
    ??
    De l’ ennui

  276. DUBOIS PAUL dit :

    Bonjour Renaud ,je ne remonte pas assez

    Je commence le golf avec un pro depuis +- 6 leçons ( étant sportif tennis-squash-badminton-voile-tir arc à poulies et 15 ans de parapente ) .
    Hier je me suis filmé (gopro) et je pensais avoir un swing +- valable(avec le driver) quand par hasard un golfeur est venu s’installer à côté de moi (donc il était filmé sans le savoir). Quand j’ai visionné la vidéo et que j’ai vu comment lui swinguait , j’ai eu envie d’arrêter !!! Puis je me suis dit : c’est l’occasion de rectifier mes erreurs dont je n’avait pas conscience ( car en général on ne se voit pas jouer à moins d’avoir un 3ème oeil !!!). Donc je ne remonte pas assez mon driver , et quand je termine pareil. En plus je suis pratiquement toujours en déséquilibre à la fin de mon geste……merci gopro.
    Vos vidéos suivantes m’intéressent et je suis curieux de les voir. J’ai suivis pas mal de « pro » sur le web , et c’est vous que je préfère ( sans flagornerie).
    ps: j’ai 71 ans dans 10 jours et je regrette de ne pas avoir commencer plus jeune….mais on ne peut pas tout faire et tout avoir dans la vie.Merci pour vos précieux conseils et vos chouettes vidéos. J’ai pas mal hésiter avant de vous écrire car je me demande vraiment si vous avez le temps de lire tout ce qu’on vous écrit ? ….et surtout d’y répondre.

    • Renaud POUPARD dit :

      Bonjour Paul,
      Oui, je prend le temps de lire chaque commentaire car je dois les valider un par un avant de les mettre en ligne.
      Ils m’apportent beaucoup et me font surtout très plaisir, cela m’indique beaucoup la direction a prendre pour les prochaines vidéos.
      Cependant, je ne réponds qu’a quelques uns car il y en a vraiment beaucoup maintenant.
      Concernant la vidéo, c’est effectivement un très bon outil. Surement sur utilisé parfois, au point de vouloir coller parfaitement à son modèle du PGA tour. Mais d’une maniere générale, juste avoir une vision globale de son swing est déjà excellent. (Forme générale, rythme, relâchement)…Et Equilibre bien sure 🙂
      Merci de votre commentaire Paul, A bientôt,
      Renaud.

  277. LOUIS dit :

    OUI
    trop mentaliste pour ne pas avoir confiance dans un geste naturelle et spontané
    Perte du plaisir de jouer, abandon

  278. BC dit :

    Vous arrive-t-il de penser que vous ne progresserez plus dans votre swing ? non jamais
    Si oui, qu’est-ce qui vous empêche de casser cette barrière /
    A votre avis, que deviendra votre golf si vous ne faites rien pour progresser rapidement : je resterai un joueur irrégulier

  279. ECHASSERIAU dit :

    1/ NON
    2/L’AGE
    3/ ENNUI

  280. senty dit :

    non
    je cesserai de jouer

    • JEAN dit :

      J’ai apprecie jusqu’ici vos video sobre ,l’essentiel mais trop de « baratin » on apas envie de vous ecouter je suis d’accord avec 2 internautes qui disent pas de joel mon coach SVP CONTINUER VOTRE SOBRIETE SANS RANCUNE

  281. dangel dit :

    Q1: non
    Q2: le mental
    Q3: la stagnation assurée

  282. Yves dit :

    merci pour cette video

    je pense qu’il est toujours possible de progresser au niveau régularité mais il est possible qu’en voulant trop bien faire on se gache li golf
    pour moi prendre du plaisir en jouant au golf est indispensable mais heureusement quelques bons coups tapés aprés une partie ou rien ne fonctionne incitent à pousuivre

  283. Pierre Saintot dit :

    Ayant qq difficultés avec ma mise en jeu, je fais beaucoup de practise avec le driver ou bois 3, mais je n’ai pas l’impression de progresser quand je suis sur le parcours. J’espére que tes vidéos vont m’aider a progresser plus vite

  284. BLOT dit :

    -OUI
    -REGULARITE
    – PERTE DE PLAISIR

  285. LOUIS dit :

    Je suis exactement dans la situation que vous décrivez.
    geste trop réfléchi
    je vais me lasser et jouer moins souvent

  286. FIDEL Philippe dit :

    Impossible dans vos vidéos de les arrêter, de les accélérer, de revenir en arrière et de régler la sonorité,.Dommage
    Cordialement
    PhF

  287. Marc dit :

    – Non plus maintenant, la progression certes trop lente vient avec le temps et surtout la pratique et les balles magnifiques sont de + en + nombreuses.
    Pour ma part, je joue à l’instinct en tapant très/trop vite et en me concentrant sur la cible, très peu sur la technique.
    – Dos sensible (65 ans)
    – Moins de satisfaction et d’intérêt.

  288. Michel dit :

    1. Oh oui!

    2. Je pense à trop de choses : alignement, maintenir la force constante du grip, ne pas regarder partir la balle…. et le reste! Et, immanquablement, j’ai oublié un de ces points lors du coup.

    3. Découragement et perte de plaisir.

    Salutations.

  289. OUI
    Si je le savais …
    Toujours laborieux
    J’attends la suite avec impatience
    Cordialement

  290. Antoine dit :

    Merci pour cette vidéo!
    1 non
    2 je cherche à acquérir des sensations
    3 je cherche à progresser car j’y crois toujours !

  291. Marc Eyraud dit :

    réponse 1 = non
    réponse 3 = stagnation

  292. Alex dit :

    Il faut arrêter de faire du Joël Bernard, en diluant, en diluant, et en diluant. Ca ne fonctionne pas et en plus cela n’est pas vendeur !!!!!

  293. jean dit :

    Bonjour Renaud, et encore merci pour tes conseil

    1- oui et non car au practice de temps en temps sur le parcours c’est…….
    2- le doute
    3- decouragement don doute

  294. Paumier dit :

    1- Effectivement j’ai des hauts et bas
    2- De pratiquer les bonnes choses
    3- Je suis à la recherche d’un sport qui va me procurer plaisir

  295. Seddik dit :

    Il arrive bien sur d’être découragé et penser que je ne progresserai pas au golf
    C’est un sport difficile car on peut être vite perturbé et on le voit avec les plus grands joueurs qui ratent des coups eux aussi
    Dès que je me relâche , les coups partent bien
    Le relâchement nous rapproche le plus du geste naturel et c’est ce que je travaille le plus depuis que je suis vos vidéos
    Merci pour vos conseils et j’ai hâte de voir la suite

  296. Pariente dit :

    Je suis l éternelle débutante. Je joue , je m accroche, j y crois, j adore. J arrête, j oublie, je recommence, tjs avec un nouveau Professeur qui reprend Tout Mon jeux depuis le début. Je veux y croire à nouveau.. et ça recommence !! Je mets un immense espoir en vous et en La suite de ces vidéos Que j attends avec impatience. MOn Rêve Le Plus Fou, c EsT De Bien jouer au golf ! Je raffole de cette petite balle blanche ! Merci Renaud ! Mille mercis ! Je vous souhaite de Tout Réussir Ds La Vie ! Vera

  297. anne dit :

    non,

    me tenir devant la balle je me mets en tension.

    je n’arreterai pas car j’ai de temps en temps des coups extra et si je pouvais les faire plus souvent alors je pourrai pretendre à un classement proche du 1 chiffre

  298. Burley Samuel dit :

    Bonjour Renaud,
    Tout d’abord un grand merci pour ce nouveau chapitre de révélation du swing naturel, c’est vraiment avec joie que je visionne vos vidéos et je suis tres impatient de voir la suite 🙂
    Q1: Je débute donc il est vrai que j’ai encore beaucoup à apprendre, mais je sens que pour frustration il y a beaucoup de blocages qui se forment et bloque la progression.
    Q2: Il y a tant de paramètres à prendre en compte quand on débute tant de choses a mettre en pratique au même moment durant le swing, que cela reproduit bien la deuxième signature, au lieu du bon relâchement. Donc oui la frustration de chercher à faire bien ou à reproduire se swing que l’on a réussi juste avant.
    Q3: Je suis têtu il est vrai, mais oui il est possible que avec le temps je me lasse.

    Je vous suis très reconnaissant pour votre aide et vos vidéos, merci et impatient de voir la suite.
    Samuel

  299. bruno dit :

    1: oui

    2: crispation « mentale » qui fait « suivre » des yeux la balle

    3: golf réduit à simple activité physique pour séniors

  300. Amine dit :

    Vous arrive-t-il de penser que vous ne progresserez plus dans votre swing ?
    Non, je sais que j’ai une énorme marge de progression possible

    A votre avis, que deviendra votre golf si vous ne faites rien pour progresser rapidement ?
    On ne peut que cultiver ces défauts et évoluer avec!
    Mais il vaut mieux prendre le temps pour se libérer et trouver ces sensations naturelles

  301. michel gilbert dit :

    1-oui
    2-trop tendu trop préoccuper a toujours bien frapper la balle
    3-découragement,abandon du golf

  302. Grangeaud dit :

    1- oui car au « practice » je fais pratiquement que des coups acceptables mais sur le terrain cela devient pathétique.
    2- Ma tête a tendance à suivre la balle j’ai du mal a rester en place, c’est surement un manque de neurone.
    3- Je vais finir par retourner au bricolage, je me débrouille mieux!

  303. Stèph dit :

    Je suis débutant et je suis effectivement dans la phase où je me pose plein de questions.
    Quand je réussis un joli swing, j’essaie effectivement de le reproduire mais n’y arrive pas.
    J’ai néanmoins beaucoup de plaisir à jouer.

  304. Laurent dit :

    1) Non
    2) Trop tendu et beaucoup trop de questions techniques dans ma tete avant et pendant le swing
    3) Des moments difficiles et beaucoup de frustations

  305. florian dit :

    bonjour Renaud ,
    pour les réponses:
    Q1 non,
    Q2 l’envie de bien faire et la mauvaise adaptation à la situation, prise en compte des éléments extérieurs tels que le vent, le lie de la balle…
    Q3heureusement il y a ces fameuses balles fabuleuses issue d’un swing sans effort qui indique bien que c’est possible,reste à trouver le moyen de le reproduire…

  306. FOSSARD dit :

    oui je penses que non seulement je ne progresse plus mais que je régresse
    trop de pensées embrouillent mon swing
    je risque d’arrêter
    aussi je comptes sur vous
    michelF

  307. rouget dit :

    oui
    trop de technique
    manque de naturel

  308. Leprince Françoise dit :

    Bonjour Renaud
    1/ oui, pas au drive mais après long coup, approche…
    2/ je suis pas assez relâchée
    3/ je vais stagner
    Merci pour tes bons conseils
    Françoise

  309. Allen dit :

    Vous arrive-t-il de penser que vous ne progresserez plus dans votre swing ?
    – Oui
    Si oui, qu’est-ce qui vous empêche de casser cette barrière
    – Je ne peux l’expliquer mais je crois que je veux tout faire comme il faut
    A votre avis, que deviendra votre golf si vous ne faites rien pour progresser rapidement ?
    – Je continuerai car j’aime trop le golf mais j’ai peur d’apprécier de moins en moins

  310. jean vincent dit :

    1: oui

    2 : fondamentaux moyen + trop de reflexion ( correction des défauts …) ..

    3: ennuyeux, voire s’arreter

  311. MARCO dit :

    1, OUI, c’est cyclique; voir même de la régression

    2, La volonté de « bien faire », le stress, l’acceptation d’un coup raté

    3, énervant, voir inexistant

  312. masuy daniel dit :

    Oui presque à chaque fois
    Je ne sais pas mais peut-être pourras-tu m’aider!
    Je risque de me désespérer

  313. Alain dit :

    Bonjour Renaud,
    Voici je ce que je peux répondre au 3 questions et merci pour ces explications.
    Vous arrive-t-il de penser que vous ne progresserez plus dans votre swing ?
    R: j’ai le sentiment de régresser mais je ne m’explique pas les frappes décevantes.Pus je veut bien faire moins ça va.
    Si oui, qu’est-ce qui vous empêche de casser cette barrière
    R: Si je pouvais l’expliquer déjà je pense que j’aurais fait un grand pas.
    A votre avis, que deviendra votre golf si vous ne faites rien pour progresser rapidement ?
    R:Franchement je pense que si je continu à régresser ce sera l’arrêt du Golf.

  314. Did dit :

    je n’en suis qu’au début, justement mon swing manque de naturel, mais je pense que ça va s’arranger, je recherche des automatismes
    si je rencontre plus de frustration que de plaisir, ce sera un échec programmé, et ce sera une grande déception personnelle

  315. j louis dit :

    1: oui

    2: sans doute un des fondamentaux qui fonctionne mal

    3: être sans doute à la remorque avec parfois comme vous des coups exceptionnels, donc point de salut si le remède n’est pas trouvé.

  316. Philippe dit :

    1- oui

    2-le stress la réflexion la tension

    3-le golf c’est trop bien je n’envisage pas de me remettre au vélo

  317. Pierre dit :

    Je progresse du fait que je débute mais je sens bien que lus je réfléchis à mon swing et moins il réussi…
    J’attends donc la vidéo 2 et j’espère bien progresser assez pour ne pas me décourager.

  318. Didier dit :

    Oui
    Je cogite trop
    Ennuyeux

  319. Rodgers dit :

    Merci pour cette suggestion du geste naturel encourageante
    1- débutant donc en progression constante
    2- atteindre le bon niveau de décontraction sur de bonnes bases
    3- aborder le golf comme un jeu avec ses victoires et défaites

  320. camille dit :

    Oui
    Je veux que mon swing soit parfait et donc je décortique trop mes mouvements
    stagner voire abandonner

  321. nieddu martine dit :

    1/modestement : NON
    2/… quand je me compare, je me console (parfois…. )
    3/ risque de stagnation avec des hauts et des bas imprévisibles. Comme tout le monde, acquérir inconsciemment les fondamentaux et la régularité sont le Graal absolu dans cette discipline.

  322. Lapinou dit :

    Le but est d’atteindre la régularité en étant serein à l’adresse
    Pas de cogitation à l’adresse
    Le risque est de stagner voire de régresser

  323. Philippe B dit :

    Bonjour,
    Débutant le golf, mes réponses ne seraient pas pertinentes. Néanmoins ce qui est certain car je l’ai constaté, c’est que dès lors que j’aborde mon swing en ne pensant qu’à frapper fort et loin…..ça rate !
    Cordialement
    Philippe

  324. FRANCOIS RAYEZ dit :

    Q1 NON JE SUIS TRES OPTIMISTE

    Q2 JE PENSE TROP A LA TECHNIQUE AU BEAU GESTE. TROP TENDU.

    Q3 JE NE DESESPERE PAS . JE SUIS TRES PUGNACE

  325. denis dit :

    Vous arrive-t-il de penser que vous ne progresserez plus dans votre swing ?
    oui
    Si oui, qu’est-ce qui vous empêche de casser cette barrière :
    1- je n’arrive pas à bien terminer mon swing
    2- manque de distance
    A votre avis, que deviendra votre golf si vous ne faites rien pour progresser rapidement ?
    risque de découragement

  326. Alain dit :

    question 1 :oui
    question 2 : l’absence de régularité me désespère ( sur mon dernier parcours , je n’ai joué qu’un seul coup correct par type de club!): je cogite trop
    question 3 :j’ai envie d’ abandonner si je ne deviens pas plus régulier ( 30 ans de golf quand meme ). heureusement que le souvenir des bons coups sont là pour que je continue … à espérer

  327. GAUDET Luc dit :

    Bonjour Renaud
    Pour parler communication, vous avez beaucoup de choses à dire, mais le dire vite n’est pas la solution… Si je puis me permettre, le message serait mieux perçu avec un temps de parole plus court et un ton moins soutenu. Excusez ce conseil, mais j’ai travaillé toute ma carrière dans le commerce et donc dans la communication.
    Pour en revenir aux questions :
    – Non seulement je progresse, mais j’espère arriver à maîtriser distance, direction et régularité, rien que ça !
    – Tout est dans le problème de se sortir de la tête tous les tips et autres règles d’or ; vous avez tout à fait raison avec la recherche du geste naturel.
    – Le golf est le premier sport que je pratique régulièrement (je suis à la retraite) et je ferai tout pour arriver au golf plaisir – satisfaction – échange – rencontre etc

  328. Patelli dit :

    Oui souvent
    Être plus détendu
    Stagner

  329. Guy dit :

    Q1: non, jamais!
    Q3: je suis un optimiste, je suis certain de progresser, même si la progression est lente!

  330. Frédérique dit :

    Je pense que je peux toujours m’ameliorer et c’est mon moteur. le seul sport ou j’ai vrziment envie d’aller plus loin.
    Si je n’arrive pas a progresser, je reprendrais des cours, je m’entrainerais,et si rien ne vient,je prendrais du plaisir a m’amuser.

  331. Pascal dit :

    Débutant, je pense que la non réussite de mes swing est essentiellement due à mes craintes justement de ne pas les réussir! cela me stresse et me fait perdre mes moyens… un cercle vissieux!

  332. Tibo dit :

    J’ai cru que vous parliez de moi dans cette première vidéo lol
    Au détail près que je ne suis pas passé par des années de galère, mais cela fait désormais 4 mois que je me demande comment automatiser mon swing.
    Et par automatiser, j’entendais le rendre le plus instinctif, ne plus y réfléchir… Et paradoxalement, j’essayais à chaque étape du swing de trouver un élément auquel me raccrocher pour me convaincre que j’étais sur le bon chemin. Assez antinomique, mais au final, parfaitement humain (on est toujours trop dans la réflexion, on a perdu notre instinct).
    J’ai hâte de voir la prochaine vidéo pour découvrir le secret de l’accessibilité à l’instinct 😉

  333. Jean-Pierre L dit :

    Bonjour Renaud

    1 – oui, très souvent. Malgré les entrainements au pratice, les balles ont tendance à parcourir la même distance avec les fers
    2 – trop de réflexion technique
    3 – golf qui devient parfois très quelconque, perte de confiance en soi surtout lorsque je joue avec mes partenaires. Je prends plus de plaisir à jouer seul en étant concentré et les coups de golf s’en trouvent généralement améliorés sur le parcours. Heureusement que des balles « magiques » existent dans toutes les étapes du jeu !!!!!

  334. Jean dit :

    1) OUI

    2) Je me pose trop de questions

    3) Se dégrader, découragement et le dégout de jouer

  335. HEREDIA dit :

    Bonjour,
    mon swing progresse lentement grace à vos conseils et à ceux de mon prof.
    si mon golf ne progresse pas, je me ferai moins plaisir ce qui serait très dommage.
    Cdlt

  336. Marc LOISEL dit :

    Bonjour,
    Une bonne mise en évidence des problèmes que je rencontre en ralentissant mon swing. Je suis avec un prof de golf qui me donne de suite tous les conseils pour réussir mais la multiplicité des conseils et révision de position, font que je ne parviens pas à être régulier et je ne parviens pas à attaquer mes balles…
    Merci pour votre pédagogie et votre implication.
    Au passage, pourrez-vous détailler les mouvements pour les swings fer par fer avec des exercices?

  337. griffol dit :

    j’abandonne le golf

  338. Michel dit :

    Parfois.
    Pour progresser, je sais qu il me manque une bonne routine qui rendrait mon swing plus régulier.

    Mon swing sera parfois excellent, mais beaucoup plus souvent décevant.

  339. 1) Oui,
    2) Manque de régularité et de confiance en soi
    3) Tjs aussi irrégulière

  340. charles dit :

    J’ai vu récemment une photo montage d’un golfeur en train de frapper la bale; les images prises avec une fréquence suffisamment rapide étaient superposées (soit une vingtaine de photos) ce qui permettait de voir la dynamique du geste; cela m’a transmis une sensation que j’ai reproduite au practice et sur le parcours; et ça a marché … jusqu’à ce que ça ne marche plus.
    Ce que je ne vois pas assez bien dans la video c’est la progression du transfert du corps sur la jambe gauche peu avant la frappe ce qui m’empêche d’imaginer la sensation que procure ce transfert .
    Mais tout à fait d’accord pour le naturel car le corps sait mieux que notre tête ce qu’il faut pour que la sensation soit agréable
    J’attends la suite avec impatience.
    Merci pour la clarté et la simplicité des videos

  341. Blanc dit :

    1 : Pas encore. Je n’ai qu’un an de pratique et je prends des cours
    2 : J’ai déjà eu cette sensation de (très grande) facilité et je compte bien la retrouver en permanence un jour
    3 : Si je ne progresse pas, je serai contraint d’arrêter. J’ai trop mal aux articulations quand je fais des grattes. 😉

  342. REAL dit :

    Je n’ai jamais joué tant de golf que cette année, tant suivi de cours technique sur vidéo ou lu de revues de golf et je n’ai pas amélioré mon score. Je me pose beaucoup plus de questions sur mon « swing » et ai beaucoup de difficultés à trouver la meilleure façon de l’exécuter.
    J’ai un manque de constance, de régularité particulièrement dans les coups avec les fers.
    Ces irrégularités me frustrent à un tel point que certains jours je voudrais abandonner ce sport. Par contre il ne s’agit que d’un bon coup au 18 ième trou pour me ramener au terrain de golf.

  343. Lepilliez philippe dit :

    1 Oui souvent
    2 reprendre des cours
    3. Peur de perdre l’envie de jouer

    • Renaud POUPARD dit :

      Les impasses n’existent pas 🙂
      Gardez confiance et inspirez vous de la deuxième vidéo.Elle va vous ouvrir de nouvelles portes.

  344. Frank dit :

    Je débute au golf et la régularité des coups est un peu aléatoire.
    c’est vrai que je cherche a décomposer mon geste.
    Je veux prendre du plaisir à jouer au golf

    • Renaud POUPARD dit :

      Décomposer, c’est bien souvent perdre la notion de geste pour tomber dans la compréhension mécanique.
      Il faut des deux, bien sur, mais en priorité la vision et sensation globale.

  345. MAHAUT dit :

    1- Parfois après un parcours catastrophique.
    2- La confiance, le manque de souplesse car je pense trop à bien faire. Je suis parasité par trop de techniques et je ne libère pas mon swing.
    3- Abandon de ce sport magnifique car il ne m’apporte plus aucun plaisir.

  346. Jonathan dit :

    1- Oui, lorsque je met en pratique les techniques et que malgré toute ma bonne volonté les coups se succèdes de façon inconstante, le doute s’installe et la confiance s,ébranle.

    2- Si je ne m’appui pas sur le coté technique pour progresser, sur quoi alors devrais-je m’appuyer?

    3- Mon intérêt pour le golf en sera diminué. Non pas que j’ai l’ambition de jouer pro, mais simplement avoir la capacité reproduire le plaisir que procure un coup bien réussit de façon fréquente.

  347. grignou dit :

    j’ai déja suivi les cours de joel moncoach .Je plafonne mais je suis OK pour vous suivre

    • Renaud POUPARD dit :

      Merci de votre confiance.
      L’approche est différente et j’espère qu’elle vous conviendra ! faites moi les retours quand vous aurez commencé.

  348. JACQMAIN Hubert dit :

    Q1 – Oui, bien sûr
    Q2 – Pour un débutant (8 mois) des conseils pratiques : quel club utiliser dans telle position, comment doser la puissance d’un coup, etc..
    Q3 – Je continuerai mais le dash pourrait partir alors que j’ai toujours envie de progresser

  349. Dominique dit :

    Q1: oui et plutôt deux fois qu’une
    Q2 je me pose trop de questions
    Q3: je n’arrêterai pas mais je me fais mal à tous les sens du mot

  350. sauvage dit :

    Vous arrive-t-il de penser que vous ne progresserez plus dans votre swing ?
    Si oui, qu’est-ce qui vous empêche de casser cette barrière
    A votre avis, que deviendra votre golf si vous ne faites rien pour progresser rapidement ?
    1/Franchement non j’ai un peu plus de 18 mois de practice et je compte bien progressé sauf que comme par hasard en ce moment je suis un peu stressé et je fais que de la m……………
    2/si j’avais dis oui je pense que c’est le fait a cause de mon travail de ne pas joué régulièrement et de joué mal quand dans ma vie cela ne tourne pas rond
    3/si je n’arrive pas a progressé j’arrête c’est tout simple mais je serai très affecter

  351. nathalie hirschel dit :

    Je fais des progrets mais mon swing est parfois trop rapide alors je fausse tout je bouge aussi et je ne sais pas encore controler ca
    J espere un jour faire un bon swing naturelement ca m arrive parfois , et je me dis comment jai fait a ce moment present
    Merci pour les video

  352. Sylvie Sargent dit :

    Bonjour Renaud! Évidemment, il arrive que je sente que je ne progresse plus. J’essaie d’appliquer les conseils de mon Pro et il me semble que mon cerveau n’arrive pas à dicter à mon corps que j’ai appris.
    Ce qui m’empêche de briser cette barrière est ma concentration à trop vouloir penser à chaque étape du swing, à le décortiquer à chaque fois que je le met en action.
    Pour progresser rapidement, je veux bien, mais je suis aussi consciente qu’il faut de la pratique et un eu de temps quand même pour laisser à mon corps le temps d’acquérir sa coordination.
    J’ai déjà hâte à la prochaine vidéo.

    Merci Renaud!

  353. Jean-Guy dit :

    1) oui il m’arrive de me demander , pourquoi ça ne vas pas aujourd’hui?
    2) Trop de questions en même temps dans ma tête qui se bousculent.
    3) Peut-être que j’aurai tendance à me décourager et à vouloir laisser tomber.

  354. David DUBOT dit :

    – Oui
    – Je bloque sur le drive, et quand le drive va bien ça ne va plus sur les fers
    – Je n’arrêterai jamais, car j’aime trop ça, même si la frustration est parfois là. Cela j’arrive toujours à avoir des bons coups qui me font revenir et me font dire que je peux y arriver

  355. BABLON dit :

    Bonjour Renaud
    Bien vu! C’est exactement ce qu’il m’est arrivé : après un début l’an dernier sans trop de souci quant à des swings « acceptables », je me suis gavé de livres et vidéos en tous genres … avec pour résultat un swing désordonné, souvent en force et au résultat décevant!
    Mon analyse était que j’intellectualisais trop mon geste, entrainant un swing artificiel construit avec toutes les briques techniques qui se « battaient » dans ma tête mais sans le naturel ni la fluidité nécessaire à un geste régulier et efficace.
    Bref une cata!
    Cet été, j’ai cependant pratiqué des Pitch & Putt sur le parcours de Port Bourgenay en essayant « d’oublier » ce que j’avais emmagasiné avec des résultats certains (5 PAR sur le retour de mon dernier parcours).
    Donc je suis impatient d’écouter la suite.
    Cdlt
    Dominique

  356. Gilles dit :

    Oui ma progression se réalise par paliers mais il y a des périodes ou j’ai l’impression de ne plus savoir jouer au golf.
    Des blocages dont je ne connais ni l’origine ni la cause ni la teneur ni le remède.
    Mon golf, il stagnera.

  357. Guillaume dit :

    Bonjour renaud,
    Non pas pour le moment, après 1ans et demi de golf je progresse regulierement, sa stagne de temps en temps mais pas longtemp, je m’entraine beaucoup..

    La barriere psycologique pour moi, en l’occurence tendance a reproduire les memes coups aux meme depart..

    Il va stagne, si je fai rien.
    Le golf c’est comme a l’ecole si ont ecoute les profs et qu’il n’y a pas de travail derrière et bien sa donne peu de bon resultat..

  358. Daniel dit :

    – oui
    – Le manque de confiance, d’essayer à chaque fois de réaliser le bon geste , la bonne technique bref se poser trop de questions
    – de jouer de moins en moins, perdre du plaisir

  359. viny dit :

    Cela fait 10 mois que j’ai commencé le golf
    Je suis déterminée et passionnée par ce jeu mais j’avoue que parfois je pars du practice decouragée car mon swing est une veritable catastrophe
    Ma véritable barrière pour progresser …… mes tensions inconscientes qui empêchent le naturel de mon swing
    Et mon cerveau qui réfléchis trop a comment m’ameliorer !!!!!!
    A force je risque de perdre mon enthousiasme et surtout mon plaisir de jouer !!!!!
    Amicalement vivi

  360. varda dit :

    Bonjour Renaud,
    OUI trés tôt j’ai eu ce sentiment de ne pas progresser ;je pense que pour débuter j’ai reçu trop de consignes techniques présentées comme obligatoires ,pourtant je sens bien que certaines postures ne correspondent pas à mon profil et me mettent en forçage ,d’où pb de douleur à l’épaule gauche et au muscle fessier droit .
    Votre exemple de la signature est trés parlant ,le geste de la signature instinctive est fluide et a reproduction consciente est crispée!!
    Cependant on ne refait jamais la même signature instinctivement ,en est il de même pour le swing naturel ?

    La reproduction d’un modèle est laborieuse et vous démontrez que c’est contre productif ,pourtant ne faut il pas que le cerveau enregistre la mécanique précise du swing pour pouvoir la reproduire . Il me semble que j’ai besoin de la représentation mentale du geste pour l’accomplir .

    Comme vous à vos débuts ,faute de satisfaction sur un parcours ,je passe bcp de temps au practice mais le risque est de répéter des erreurs et de se démotiver au final.

    Je hâte de voir votre prochaine video . MERCI BEAUCOUP

  361. Marie dit :

    Bonjour et merci … Je me retrouve complètement dans vos commentaires.

    1. Oui très souvent … J’ai l’impression que je dois chaque fois tout recommencer
    2. Le souci de réaliser une bon swing et donc toute la théorie et conseils sont dans la tête avant et au moment du swing
    3. Continuons c’est bon pour la santé, mais le plaisir n’y est plus mais bien le stress.

  362. DIEGUE17 dit :

    Bonjour

    1 Oui de temps à autre

    2 Retrouvez à chaque fois le geste juste

    3 Stagnation ou régression

    Merci

  363. marty-mahé dit :

    – non

    – je risque de me lasser, moins de plaisur de jeu

  364. Mimo dit :

    1) oui, progrès peut-être, mais toujours temporaires
    2) je repars à zéro en repensant aux gestes fondamentaux.
    3)Beaucoup de frustration et aucune confiance. Jai’ perdu tout espoir de progresser

  365. THOMAS dit :

    1 oui, depuis 6 mois
    2 Simplifier ma préparation mentale
    3 Jouer frustrer

  366. Rouchon dit :

    Bonjour’
    De la part de Michel
    Q1:Non je travaille beaucoup et je suis suivi régulièrement par mon Pro
    Q2:Laisser Faire
    Q3: J’aurais du mal à casser la barre des 85 dans un premier temps

  367. Emmanuel dit :

    Bonsoir Renaud et très grand merci pour la qualité et la générosité de tes conseils, bravo aussi pour ton talent pédagogique; il est exceptionnel
    Réponse aux questions:
    Q1 Oui surtout si comme moi on essaie depuis +/- 27 ans
    Q2 Le manque de finish et les sockets
    Q3Je crois qu’un jour je perdrai courage et abandonnerai!
    Tout ce que tu dis dans la première de ces deux nouvelles videos correspond à ce que je ressens

  368. Louisette dit :

    Pas de régularité arrête de ne plus avoir confiance en moi et je veux avoir du plaisir à jouer comme j’avais avant

  369. Venez à mon secours ,j’ai perdu tous mes points de repères ça fait 30 ans que je joue et je ne sais plus comment monter ,descendre aidez moi avant que je me décourage et laisse tout

  370. marc dit :

    bonjour, voici mes réponses :

    1) non
    2) –
    3) golfer de moins en moins

  371. CUICCI CLAUDE dit :

    1-OUI
    2-L’IRREGULARITE QUASI PERMANENTE DE MON JEU
    3-UNE FRUSTRATION QUASI PERMANENTE
    J’attends avec une grande impatience la suite de cette série de vidéos . Le miracle se produira-t-il pour moi aussi ? AU SECOURS ! ! ! . . . .

  372. brual dit :

    Merci beaucoup pour vos vidéo ,en appliquant le mieux possible je m aperçois qu’il y a des progrès
    Q n°1:un manque certain de régularité me conforte dans l’idée que je ne progresse plus
    Q n°2:moi et rien d’autre a vouloir trop bien faire en un mot arrêter de se prendre la tete
    Q n°3 se lasser

  373. vella dit :

    j’ai eu la chance de rencontrer Bill Owens à Robion dans le Vaucluse, il m’a donné qq leçons, c’était très intéressant.
    Q1: oui
    Q2: difficulté à obtenir du relâchement et problèmes de coordination
    Q3: si je n’arrive pas à concrétiser les efforts faits à l’entraînement par une amélioration de mon index, je finirai à ne plus prendre plaisir à jouer

  374. Jean dit :

    Q1 – Mon irrégularité est tellement frustrante que mon dernier parcours a été une galère,
    Q2 – arrêter de penser à la bonne position au bon club à jouer (jouer cool),
    Q3- surement abandonner ce sport génial

  375. Christophe dit :

    1) oui
    2) mon cerveau, je réfléchis trop devant la balle au lieu de la swinger
    3) plus de progression de mon index, pluscde plaisir a jouer.

  376. Suant dit :

    Je viens de beaucoup progresser en quelques mois grâce à votre méthode que j’essaie d’appliquer au maximun ,approche du golf beaucoup plus relaxe , swing plus régulier, décontracté, malgré mes
    68 ans et malgré plusieurs operations (hanche, plateau tibial), je prends beaucoup plus de plaisir . Merci encore pour toutes ces videos.

  377. Bernard dit :

    1) Oui
    2) je suis trop analytique et réfléchi pendant tout le swing
    3) souvent envie d’arrêter, j’y retourne en pensant que je suis nul

  378. Michel dit :

    Vous arrive-t-il de penser que vous ne progresserez plus dans votre swing ? parfois

    Si oui, qu’est-ce qui vous empêche de casser cette barrière trop y penser et trop réfléchir et chercher toujours à reproduire le même geste
    A votre avis, que deviendra votre golf si vous ne faites rien pour progresser rapidement ? rester irrégulier

  379. Pris dit :

    – Vous arrive-t-il de penser que vous ne progresserez plus dans votre swing ?
    oui souvent

    – Si oui, qu’est-ce qui vous empêche de casser cette barrière
    la régularité. Des sensations effectivement trop copiées collées à ce qu’on nous enseigne, qui ne sont pas forcément les mêmes que mes propres sensations. Donc sentiment de gêne, de frustration. Cela fait 3 ans que je joue et je vois des 54 arrivés qui semblent mieux jouer que moi, c’est limite la honte quad même.

    – A votre avis, que deviendra votre golf si vous ne faites rien pour progresser rapidement ?
    Je risque fort d’abandonner

  380. jean dit :

    -regression plutot
    -plutot bien au practice et nul sur le terrain
    -je joue de moins en moins……

  381. Lilian dit :

    1- Non. Evoluer est essentiel.
    3- C’est inconcevable. Mais le cas échéant je pense que je me lasserai et abandonnerai les parcours.

  382. Leray Didier dit :

    Malgré les progrès ressentis et vus par les copains, des trous massacrés empêchent la baisse notable de mon index (26,5).
    Quand rien ne va, je reste obnubilé par la technique au détriment de la cible à atteindre.
    Il m’est arrivé de faire demi tour avant le golf en étant persuadé que ce serai une mauvaise journée.
    Ce sport rend fou….
    Didier

  383. mica dit :

    1) Oui !!!
    2) De l’inexpérience et trop de réflexion
    3) Je me connais, je risque de me lasser dans quelques années et de tout arrêter… mais grâce à vos vidéos et aux cours suivis avec mon pro, cela va de mieux en mieux

    merci

  384. Claude dit :

    Bonjour Renaud
    1 oui cela m’arrive des fois
    2 un manque de régularité, de bonnes sensations, le doute…
    3 la frustration, peut être l’abandon. … mais pour l’instant j’ai toujours le plaisirs sur les bons coups,je retrouve de bonnes sensation depuis tes vidéos, merci.
    Dans l’attente de tes vidéo suivantes.
    Golfiquement

  385. Joel dit :

    1) oui
    2) plus je joue moins je progresse, si j’arrête 15 jours à la reprise je joue assez bien !
    3) peut être arrêter le golf.

  386. Mohamed dit :

    Bonjour Renaud
    Dans votre vidéo vous parler de Bill Owens c’est avec lui que j’ai appris à jouer au golf. Il est passer sur le département de seine saint Denis dans les années 2000.
    Effectivement sa pédagogie est excellente.

    Q1 non
    Q2 trop de technique et de pression et peu de naturel
    Q3 un jeu sans intérêt

  387. Jean dit :

    1ère question: Oui
    2ème question: Je pense que je suis trop obnubilé par la technique ou plutôt, je cherche trop à imiter le geste de l’enseignant…
    3ème question: Rien qu’une source de plaisir en éliminant ces moments de frustration provoqués par des coups plus ou moins ratés.

  388. Pascal dit :

    – je crois que je peux encore progresser, mais il y a tellement de coups rates que je me crispe
    – manque peut être d’une routine pour jouer plus simple
    – risque de perte de motivation

  389. roger dit :

    Le golf n’étant pas mon sport préféré …….j’ai un gros problème de concentration en fonction du choix de mes partenaires et de leurs façons de jouer.
    Mon swing est droit mais…court et je ne parviens pas à avoir de la longueur donc handicap stable (30)

  390. Ricart dit :

    Bonjour,
    1) je ne progresse plus, je stagne, pire je regresse.
    2) si je le savais, certainement la volonté de bien jouer et partant crispation tension et absence totale de relâchement, je suppose
    3) plus de plaisir donc de moins en moins de goût à pratiquer

  391. Descatoire dit :

    Je n’arrive pas à passer le cap d’index 17 à cause de cette irrégularité

  392. Guillaume dit :

    1) oui voir même régresser des fois. Même sur le parcours je peux très bien swinguer pendant 3 trous, perdre mon swing pendant 2 trous, et le retrouver au 6ème.

    2) je ne peux jouer que les week end. J’ai l’impression de ne pas assez jouer pour progresser.

    3) je ne sais pas vraiment. Il faut que j’essaye d’arrêter de me focaliser sur le résultat et prendre plus de plaisir ! Le bricolage en cours de compétition pour rattraper mes mauvais swing passé m’empèche de prendre du plaisir.

  393. peersman dit :

    Bonsoir il m’est difficile de me concentrer sur la cible ou la direction voir la distance en pensant toujours au contact de balle.
    Et pourtant je prends tout de même du plaisir.Mais je me sens frustrer.
    Aidez moi!!!! j’adore le golf JP

  394. duboille dit :

    1)oui
    2)barrière psychologique
    3)insatisfaction et jeu irregulier

  395. Philippe dit :

    Vous arrive-t-il de penser que vous ne progresserez plus dans votre swing ?
    oui
    Si oui, qu’est-ce qui vous empêche de casser cette barrière
    le cerveau s’embarrasse trop de trucs techniques
    A votre avis, que deviendra votre golf si vous ne faites rien pour progresser rapidement ?
    nouvel abandon !

  396. nathalie hirschel dit :

    Oui parfois un coup parfais sans trop savoir comment suivi d un mauvais coup alors je ne comprends plus
    Envie de progresser
    C edt dure parfois et j si du msl a progrsser

  397. daniel dit :

    1 non
    2 manque de régularité : mauvaise maitrise
    3 stagnation avec risque de découragement dans le futur…

  398. Fred dit :

    Bonsoir Renaud

    Q1 : au contraire, je pense qu’il reste pleins de choses à découvrir pour une amélioration constante
    Q2 : non applicable par rapport à Q1.
    Q3 : rester patient et prendre du plaisir avec les armes qu’on a.

    Golfiquement.

    Fred

  399. Dominique dit :

    1/ oui
    2/ trop peu de relâchement
    3/ réduire l’effort

  400. Stanislas dit :

    Vous arrive-t-il de penser que vous ne progresserez plus dans votre swing ?

    Je me dis qu’il y a toujours une marge de progression, le plus important pour moi n’est pas d’avoir une technique irréprochable mais d’être régulier dans mes coups et de les envoyer droit. Je peux jouer magnifiquement un jour et le lendemain être une catastrophe.

    Si oui, qu’est-ce qui vous empêche de casser cette barrière.

    Étant à ma première année de golf (commencé en Juillet) je pense que le temps et l’entraînement et surtout la patience feront de moi un bon golfeur, sans essayer de tout contrôler à chaque coup.

    A votre avis, que deviendra votre golf si vous ne faites rien pour progresser rapidement ?

    Si je ne vais pas m’entraîner régulièrement, étant golfeur débutant j’ai le sentiment que tout peut se perdre très rapidement.

    Merci pour cette vidéo, cela confirme mes croyances dans le swing de golf, ile ne faut pas essayer de tout contrôler mais essayer de corriger/améliorer un seul point à la fois au practice. En parcours, il faut jouer et appliquer ce que l’on a assimilé au practice

  401. jacques dit :

    J’espère toujours progresser, vaincre cette irrégularité qui pourrit mon jeu, jusqu’au jour à bout de patience je raccrocherait pour toujours et m’orienterai vers un autre sport moins exigeant.
    Merci Renaud pour ces bons conseils, puisses tu me faire découvrir la clé pour solutionner mes problèmes.

  402. Roland dit :

    Question 1 : Oui
    Question 2 : De trop penser à faire le bon swing
    Question 3 : De régresser
    Merci Renaud

  403. Bucki dit :

    Bonjour Bruno
    Irrégulier malgré mes soutiens techniques avec des pros
    Lors de la réalisation d un coup j ai le cerveau rempli de clés techniques pour faire un super shot ….ancien tennisman je focalisais sur la cible à atteindre.. Mission impossible au golf
    Je suis las des astuces ou recettes .je suis prêt à stopper

  404. Bucki dit :

    Bonjour Renaud
    Ma progression est erratique voire j ai l impression que mon soutien technique avec un pro ne sert à rien
    Lors de la frappe j ai en tête un tas de clés techniques pour réaliser un super coup . Ancien tennisman je me focalisais uniquement sur l endroit où je voulais placer ma balle . Pour moi cela est mission impossible au golf
    Je suis las et prêt à stopper……

  405. Denis dit :

    1-oui
    2- un regard exterieur trop technique qui ne tiens pas compte de mes carracteristique physique
    3- moins de plaisir et du coup moins de golf

  406. Gilbert dit :

    Bonjour Renaud et merci pour ce video encourageant . Je suis un golfeur gaucher de 69 ans , à la retraite,à sa 2e véritable année de golf ( environ 35 parties à date cet été). Comme indiqué dans votre video, je suis capable du meilleur et du pire. Mais je suis très irrégulier: après un long coup de départ au centre de l’allée, je peux faire un top,une slice ou un coup tiré. La plupart du temps, je réalise alors que j’ai précipité mon geste de descente plutôt que de laisser travailler le club. Aujourd’hui-même, ça m’est arrivé au moins 4 ou 5 fois et j’ai même perdu 4 balles. Pourtant, la semaine dernière, je n’avais raté que 2 ou 3 coups mais sans conséquence réelle de sorte que j’avais réalisé mon meilleur score. Et voilà qu’aujourd’hui, j’ai l’impression de régresser ; je perds alors confiance en mes moyens . Étant compétitif de nature, j’ai le goût de tout lâcher. Pourtant, même aujourd’hui, les cinq derniers trous ont bien été, de sorte que j’y retournerai

  407. Larcher dit :

    1 – oui c’est a dire un coup oui et un coup non
    2- trop de paramétres techniques a gérer en même temps
    3 – si perte de plaisir en tant qu’amateur, je risque de kaisser tomber

  408. Marie-Paule dit :

    merci Renaud,
    mon swing évolue, et quand je frappe une balle droite et longue, avec un joli bruit, quand j’ai l’impression de la traverser, je me pose la question: pourquoi ? parceque j’étais détendue, relachée, je n’ai pas cherché à taper fort, j’ai respecté un tempo, et je ne me suis pas fais mal. Je pense qu’il faut ‘robotiser » notre swing pour que notre corps n’aie plus à y réfléchir, et nous rejoignons l’exercice des deux signatures. Je pense qu’il faut faire du practice « intelligent », pour ne pas intégrer et digérer de mauvais gestes.
    Quand je regarde votre swing, il n’est pas «  »spectaculaire » », il semble une évidence, facile. C’est ce que j’essaie de reproduire. Avec la prochaine vidéo je suis certaine d’y parvenir.
    Veuillez excuser la longueur de la réponse.

  409. Christine dit :

    non
    il arrivera forcément une progression . je prends des cours individuels chaque semaine et avec votre aide par vidéo rajoutée a mon envie de cette progression …. je ne peux que y arriver

  410. Daniel dit :

    1 : oui, malheureusement
    2 : faudrait swinger sans réfléchir au geste à faire
    3 : risque d’arrêter ce jeu à cause d’excès de frustration

  411. SOLEAN dit :

    aujourd’hui 9 trous compact, découragé completemnt , des tops des grattes et heureusement deux ou trois bonnes frappes
    a la deuxième question, j’aimerai un mouvement naturelle, inné régulier pas toujours exceptionnel mais ou je pourrais
    être content de moi « presque a tous les coups »
    Je n’abandonnerai pas car ça fait 1 an que je me suis mis au golf, distraction sport fabuleux j’ai attendu 45 ans pour m’y mettre « enfin »

  412. DANIEL dit :

    Cela fait à peine 1an que je joue. Pour le moment, je me limite à l’utilisation des fers sur un parcours 9 trous compact, réalise +7 à 10 par rapport au par du parcours, et ai très peu tenté des swings avec des bois ou hybrides.

    Vous arrive-t-il de penser que vous ne progresserez plus dans votre swing ?
    => Non, mais j’ai remarqué que plus je suis détendu meilleur est le résultat.

    Si oui, qu’est-ce qui vous empêche de casser cette barrière
    ==>
    A votre avis, que deviendra votre golf si vous ne faites rien pour progresser rapidement ?
    => démotivation, rangement du matériel au placard et recherche d’une autre activité sportive.

    Sympa de nous faire partager ton expérience.
    A+

  413. SOLEAN dit :

    Aujourd’hui, j’ai fait un 9 trous compact, aucune redularite, des tops, des grattes et heureusement quelques pas nombreux bonnes frappes
    Avoir comme vous le dites un mouvement (swing) régulier et naturelle.
    Découragé complètement mais cela fait un an et c’est un sport, une activité et une distraction GENIALE;

  414. SAPET dit :

    1 J’espère voir encore mon swing progresser mais l’ag et notamment la souplesse seront des facteurs limitants
    2 J’attends plus une trajectoire de balle à mon goût qu’un swing artistique
    3 Le golf est fait de hauts et de bas… on verra bien

  415. Alberto Fuentes dit :

    1-Oui, jái pensé toute ma vie que le golf c’est comme ça.
    2- Franchement je ne le sais pas
    3- je pense frequement abandoner le golf.

  416. POUPON dit :

    -non
    -l’envie de bien faire
    -stagner

    • Christine dit :

      non
      je continue a prendre des cours individuels chaque semaine et je ne me vois pas ne pas progresser en toute humilité . Rajoutant vos vidéos à mes cours je pense avoir bientôt le niveau pour au moins me sentir a l aise
      merci Renaud

  417. Joan dit :

    Au driving range non, mais sur le parcours oui
    Nervosité,et je pense trop a la technique du swing
    J’ai de la patience, mais aussi de la frustation et des doutes pour la suite

  418. Paul dit :

    Oui il m’arrive trop souvent de ne pas comprendre mon swing qui se détériore après un bon coup que ne n’avais pas réellement préparé

  419. BOURLOT dit :

    1. J’espère bien continuer à progresser.
    2.
    3. Dur Dur………..

  420. Yves dit :

    Bonjour Renaud
    Merci pour cette vidéo
    On cherche tous….
    1 je continue à progresser grâce aussi à vos vidéos
    2 il faut plus d’entrainement
    3 il est hors de question de m.arreter si physiquement j’én suis capable

  421. tchoupy14 dit :

    Bonsoir Renaud,
    J’ai hâte de découvrir cette méthode d’un swing naturel.car je manque de relâchement l’exemple de la signature et flagrant.

  422. SUZANNE dit :

    J’ai des hauts et des bas, je peux jouer bien jouer 15 jours d’affilé (je me dis j’ai tout compris et paf ! je régresse. c’est ma troisième année, mon drive était court et j’ai repris un cours vendredi je n’étais pas assez statique (je faisais la danseuse) et aujourd’hui bien joué. Mais j’ai peur que çà recommence je ne renoncerai pas au golf mais je ne voudrais pas me décourager. Je vais rarement du practice, car je joue beaucoup plus mal que sur un parcours. (pas motivée)

  423. LEROY Philippe dit :

    1 – Oui, fréquemment,
    2 – Le manque de confiance,
    3 – Niveau irrémédiablement médiocre.

  424. pereira dit :

    Bonjour,
    Q1: non j’ai le sentiment de progresser de jour en jour
    Q2: ras
    Q3:j’ai bien peur de baisser les bras.
    Merci!

  425. claude38 dit :

    – regularite au drive mais bricole les autres coups
    – je m’ennuie et n’arrive pas à m’entrainer au practice : j’aime que le parcours et les conseils video
    – je m’amuse et prend du plaisir même si mauvais score : je suis 31 sans avoir pris de cours , je suis avide d’apprendre le golf maintenant (ancien tennisman)

  426. tchoupu14 dit :

    manque de régularité,difficulté a répéter la même signature.
    manque de relâchement,qui provoque des balles a gauches trop souvent.
    manque d’entrain d’envie a cause des toutes ces frustrations

  427. Bruno dit :

    1-non car tout est perfectible si on est animé de la volonté de progresser
    2- —
    3- quand on aime le golf on est en quête permanente de sensations donc d’une technique sans accrocs

  428. Pierre dit :

    * oui, la progression, lente, se fait par paliers, avec par moment des sensations de régression.
    * pas assez de temps pour s’entraîner, trop de tension dans mon swing, même si se n’est pas toujours le cas…
    * je suis passionné, donc je ne pense pas arrêter, mais il y aurait surement plus de plaisir avec moins d’erreur ou de dispersion dans mon jeu
    j’ai un index de 20.4 et je joue depuis 7 ans environ 1 parcours par semaine.

  429. Franck dit :

    Bonjour Renaud
    je pense toujours que je peux progresser je joue en dents de scie
    mais je pense que je dois manquer quelques fois de relâchement
    en tous les merci pour tout

  430. pigneres dit :

    1 : oui et non = mieux avec beaucoup de travail mais pas d’acquis définitif
    2 : mystère
    3 : reste égal

  431. Paddy dit :

    J’arrive du golf ou je viens de signer un 76 sans problème êt en toute relaxation mais j’ai joué vendredi êt je n’ai pas mis un coup de fer correct durant toute la partie il ne me restait que les mises en jeu et le petit jeu car le putting m’avait aussi lâché !! Mon problème se situe là au niveau mental ‘….que faire ?

  432. ZYGELMAN HARRY dit :

    APRES OPERATION DU DOT 1 ANS SANS GOLF J AI RETROUVE MON 36 ALORS QUE J ÉTAIT 19

    RÉSULTAT PRACTICE TRAVAIL LECON MAIS PLUS DE PLAISIR

    AU SECOURE POUR DU PLAISIR ET DE LA JOIE DE JOUEE

  433. Nicolas dit :

    – Q1 : Non je trouve que je progresse mais l’apprentissage n’est pas lineaire
    -Q2 : Non applicable
    -Q3: Rien de bien car je souhaite progresser rapidement tout en restant raisonnable sur la rapidité (cf travail associé)

  434. Patrick dit :

    1. Parfois oui, mais j’insiste sans toutefois le succès escompté
    2. Pas assez naturel. Quand je loupe trop de balles il m’arrive, par dépit, de jouer sans ne plus penser à rien, en me fichant un peu de tout ce que j’ai entendu. Et dans ces circonstances que j’ai fait de très belles balles à ma grande surprise. Je crois avoir compris mais la balle suivante, je reviens au flop.
    3. Je serai encore et toujours insatisfait

  435. DEBIAIS dit :

    1 oui souvent
    2 trop concentrée sur les gestes à effectuer
    3 plus beaucoup de temps vu mon âge !

  436. Philippe dit :

    1 – Non ce genre de pensées est derrière moi. En pratiquant, en prenant des cours et en regardant vos vidéos mon swing se libère progressivement. C’est addictif et passionnant !

    2 – A mon sens il n’y a pas de réelles barrières si ce n’est psychologiques.

    3 – Si je ne fais rien pour progresser alors le golf deviendra pour moi sans plaisir et très ennuyeux.

  437. DEHEE dit :

    1° Oui. Ou tout au moins que l’évolution sera longue, pénible et que peu efficace
    2° Mon mental. Mon manque de confiance en moi.
    3° Mon golf^pourrait se vider de toute motivation

  438. bruno dit :

    NON à la première question sinon j’aurai arrêté de m’entraîner

  439. BELLIOT Noel dit :

    Manque de régularité
    Le sentiment de trouver un point technique qui ne marche plus la partie suivante
    Recherche de nouvelles sensations en permanence

  440. FENJIRO dit :

    la technique n est pas le seul element pour progresser car il faut en plus le mental qu on néglige souvent. le pracrice ne repond pas à cette question.

    le progres technique est manifeste mais il ne traduit pas sur le parcours

    que faire?

  441. FENJIRO dit :

    bloqué quand je reflechis trop à mon swing et j essaie de bien faire.malheureusement ce n est pas le cas
    pour progresser une seule chose relachement et un rythme qui respectent mon swing naturel.
    je vais essayer de persevere dans l effort car pour le moment l aspect technique est maitrisé à 70 %

  442. Fraysse jean pierre dit :

    Vous avez tout dit dans votre video et j’ai l’impression que vous avez repris mot pour mot ce que je dit à mes amis lorsque je reviens d’un parcours ou j’ai mal joué ! je ne sais plus jouer , j’ai l’impression de n’avoir jamais tenu un club etc …
    le frein principal est la somme d’informations techniques qui parasitent le geste ;
    soit j’arrête soit je me concentre ,faire des gammes à l’infini avec la peur d’aller sur le parcours ,ou alors?

  443. Daniel dit :

    Depuis que j’ai voulu progresser en prenant des cours j’ai perdu mon swing naturel et je ne fais que régresser.

    Avant je ne réfléchissait pas et n’allait quasi jamais au practice. Depuis ma volonté de progresser (prendre des leçons) rien ne va plus.

    Frustration au point d’avoir peur de jouer avec des partenaires vu les nombreux mauvais coups ….. que je ne ratais jamais avant de commencer à vouloir comprendre et changer mon mouvement.

  444. Jean Marie dit :

    Parfois je progresse un peu, mais parfois j’ai l’impression de régresser
    Je n’arrive pas à jouer décontracté
    Je n’ose pas y penser

  445. Lafrikh Nabil dit :

    Bonjour Renaud
    Je n’arrive pas à trouvé une régularité dons mon jeux,
    C’est très variable selon les jours , c’est franchement frustrant.
    Merci pour la dernière vidéo,j’attends la deuxième avec impatience.
    Nabil,

  446. rousselin dit :

    non bien sur sinon je stop tout malgré ma passion pour le golf
    manque de régularité comme tous
    tres bon dans le petit jeu
    mais je manque énormément de consistance dans le jeu long
    index 17,4 et je but dessus pour descendre

  447. Barmettler dit :

    Merci pour votre qualité de coach et investissement..

    1. pas actuellement car une partie de ce que vous expliquez est entrain de se produite « naturel »
    2. cette pensée qui au moment de l’adresse « ne loupe pas, FAUT faire, vais-je y arriver » etc.. En gros le manque de confiance et la crainte de..
    3. lassant, frustrant

  448. David dit :

    Oui
    Trop cérébral
    Frustration et démotivation

    Merci
    David

  449. KhalidB dit :

    1- Oui j’ai le sentiment que je ne sais plus jouer

    2- Naturellement je suis quelqu’un qui ne lâché jamais et j’ai meme envie de dire plus c’est dur plus je m’accroche

    3- Si je ne progresse pas mon golf sera de moins en moins une partie de plaisir

  450. Martine dit :

    Moi j’aime le golf alors j’ai regardé les jeux olympiques pour voir le golf féminin et j’ai remarqué leur swing naturel comme vous l’expliqué . Plier les genoux ou mais pas trop le derrière en arrière oui mais pas trop pour avoir une posture naturel pour le swing les épaules tournent au maximum et hop sa swing c’est incroyable j’ai enfin trouvé le truc. Le secret c’est le naturel comme vous l’expliqué

  451. Gerald dit :

    Bonjour Renaud
    Encore une fois cette année, j’étais bien décourage et je pensais abandonner le golf (sport très et trop technique) et retourner au velo, lorsque par hasard je suis tombé sur vos videos que j’ écoute très très souvent . Avec des centaines de swings de pratique dans la cour arrière et en quelques parties j’ai vu mon handicap passer de 22 à 18 avec le plaisir de frapper beaucoup plus de vraies belles balles, en plus de ressentir de belles sensations et même de la fierté. Merci de nous faire profiter de votre experience

  452. Jean-Paul dit :

    1) Oui il m’arrive d’y penser.
    2) Les habitudes (mauvaises), la routine.
    3) Mon golf risque de me lasser moralement et me faire perdre
    physiquement le tonus nécessaire.

  453. Marcel lavallee dit :

    Je comprends de plus en plus les techniques du swing et je crois sincèrement que je vais parvenir a être constant

    la seule chose qui pourrait empêcher ma progression c’est la tension …….il faut que je sois relax

    étant depuis peu a la retraite si je ne parviens pas a atteindre un niveau acceptable disons un handicap d’environ 12 je jouerai sûrement
    de moins en moins souvent

  454. Montois Marc dit :

    Bonjour,
    voici mes réponses :
    1- Oui, je pense même parfois que je régresse…
    2- Je pense à trop de chose en « décortiquant » mon mouvement au moment de frapper et bien sûr, je ne passe pas bien…
    3- Je me demande parfois si je ne vais pas tout arrêter.
    je joue une à deux fois par semaine avec des amis, et il m’arrive de dire, quand je réussis un bon coup, que l’on n’est justement jamais à l’abri d’un bon coup !!!

    Et merci pour vos vidéos.
    Marc

  455. Anne dit :

    Oui bien sûr cela arrive
    Je pense que le mental a une bonne part de responsabilité.
    Jouer un jour « bien »…un jour « mal »….et peut-être de + en+ souvent mal?

  456. Alain G dit :

    Original et édifiant ce test de la signature.
    Serait ce la démonstration que plus on veut gérer simultanément plusieurs paramètres en un instant donné plus le résultat final est ….disons disloqué ?
    La suite m’intrique.

  457. Griscelli dit :

    Je stagne
    J’ai envie de progresser en distance car à 80 ans ….
    Je m’accroche !

  458. Jérémy dit :

    Vous arrive-t-il de penser que vous ne progresserez plus dans votre swing ? De temps en temps oui.
    Si oui, qu’est-ce qui vous empêche de casser cette barrière ? Je ne sais pas..
    A votre avis, que deviendra votre golf si vous ne faites rien pour progresser rapidement ? Impossible d’arrêter !

  459. Robert dit :

    1. OUI
    2. Ne pas savoir quoi faire
    3.Je finirai par abandonner

  460. J-C Vaillancourt dit :

    Bloqué depuis plusieurs années
    Mon tempérament
    Demeurera irrégulier

  461. Guidez Michèle dit :

    Bonjour Renaud,
    je m’étais déjà fais cette réflexion,
    je m’étais dit que si nous devions lancer un sceau d’eau à partir d’un enseignement, nous aurions les pieds mouillés.
    Je n’ai pourtant pas réussi à trouver en moi la réponse à partir du but à atteindre;
    Aussi j’attends avec impatience votre vidéo.
    Merci pour ces vidéos,
    Michèle

  462. Alain dit :

    1: oui, très fréquemment

    2: je m’efforce d’améliorer mon swing, qui devient tout sauf naturel

    3: je risque de me décourager et d’abandonner le golf

    Merci pour ces vidéos très didactiques

  463. J-C Vaillancourt dit :

    Bloqué depuis plusieurs années .
    Mon tempérament
    Demeurera irrégulier

  464. Christian B dit :

    Bravo Renaud,
    Enfin quelqu’un qui ne parle pas que de technique.J’ai personnellement une autre approche qui me réussit assez bien,mais qui a besoin d’être finalisée pour assurer la régularité.
    Vivement la prochaine vidéo.
    Réponses:
    Q1: Non je pense encore progresser,et c’est pour cela que je suis à l’écoute …
    Donc Q2 sans objet
    Q3: mon golf progressera encore mais trop lentement,et irrégulièrement.

  465. Rannou dit :

    – oui
    – prix des leçons
    – frustration

  466. JPaul dit :

    Le test de la signature est très intéressant. J’ai effectivement connu ces périodes ou le swing est fluide et sans effort … et le lendemain … plus rien. Pourquoi ? Merci pour vos conseils.

  467. velay dit :

    je hais le golf et je ne joue que pour rencontrer des gens intéressants mais il y a aussi des pénibles.

  468. deblauwe dit :

    Bonjour
    1 OUI et période de doute
    2 Manque de confiance dans mon swing, veux trop bien faire
    3 Déception et moins d’envie

  469. LACHAUD dit :

    oui , je suis irregullier
    j’ai essayé plein de methodes
    plus je reflechis plus je fais des saucisses

  470. François dit :

    Oui je ne m’explique pas toujours mon irrégularité; souvent pas assez relâché; pas confiance dans mon swing

    Barrière difficile à franchir, car je me réfugie dans la technique et donc moins relâché; moins naturel

    Mon risque c’est de stagner

  471. Emmanuel Marchais dit :

    Bonjour
    1. Oui malheureusement
    2. Penser à trop de choses en meme temps,essayer de trouver le truc miraculeux, manque de regularite
    3. Perte du plaisir de jouer,laisser tomber ce sport

  472. Thierry dit :

    1/ oui
    2/ un pro qui me donne les bons conseils
    3/ un jour de lassitude je vais arrêter.

  473. Vinolo dit :

    Merci Renaud de tout tes conseils et videos.
    Passionné de golf depuis plus de 30 ans, ayant le même index depuis plus de 15 ans (8), j’ai l’impression de progressé, mais pas assez pour franchir une nouvelle marche. Peut-être pas assez concentré ou par moment perte de confiance au cours d’une partie de golf.
    Je garde espoir de passer ce palier.

  474. MICHEL dit :

    J’ai tous les problèmes énoncés dans la vidéo
    Irrégularité, un super coup et ensuite un coup totalement » foireux »
    Rien, il suffit de trouver la bonne thecnique, mais c’est long
    Le renoncement, car perdre du plaisir ou ne pas en trouver

  475. Madeleine dit :

    1) je ne progresse plus du tout, au contraire j’ai plus de difficulté à jouer qu’avant. Ma balle quand je l’a frappé bien, ne fais pas plus de 100 mètres incluant le driver.

    2) je pense trop, je suis trop technique, et je veut tellement réussir de belles frappes que je suis très tendue lors de mes élans. Quand mon 18 trous est terminé, j’ai mal au cou, aux épaules et même aux mains.

    3) j’ai peur de commencer à percevoir le golf comme une corvée au lieu d’un moment de plaisir et de détente. Cela devient une gêne lorsqu’on est jumelé à des partenaires inconnus. Je s’en que je les retarde, alors je stress pour essayer de jouer mieux. Malheureusement c’est le contraire qui se produit. (plus je joue mal). Terrible!!!!! S.V.P. aidez-moi

  476. WAWRZYNIAK Stan dit :

    1- j’ai le sentiment de progresser mais il est toujours des circonstances ou des swing pour lesquels je ne m’explique pas des frappes décevantes.
    2- mystère
    3- en jouant la sécurité qui me conduit à privilégier la direction, je joue en étant conscient que je perds en distance alors que je réalise de très belles frappes au practice.

  477. christian dit :

    bonjour renaud et merci
    1 trop persuadé
    2 âge ( 68 ans ! ) peu de conseils et d’entrainement
    3 pas d’évolution notoire et pas de régularité qui fait aimer un parcours

  478. Michel dit :

    Bonjour,
    1. Je progresse tres lentement et par petites touches à chaque bonne info. Mais on trouve des tas d’infos « magiques » qui ne me sont d’aucune aide, voire néfastes.
    2. Je ne ressens aucune barrière.
    3. Je me dis juste, que jouer mon index après 12 ans d’arrèt, à mon age jouer au golf est un cadeau.

  479. desmarets danielle dit :

    Bonjour Renaud,

    J’ai du mal à finir le parcours, manque de concentration car je ne progresse pas, très irrégulière, je réfléchie trop aux techniques avant de jouer à chaque trou. Cependant je joue depuis 13 ans, c’est démoralisant. Merci pour vos vidéos et à très vite.

  480. Valdecasa dit :

    Très bon diagnostic pour mon jeu

    Comment jouer sans penser à la partie technique ?

    J’aimerai tant jouer régulièrement sans me prendre la tête

  481. Jean-Claude MERCIER dit :

    Merci de vos conseils.
    1ère question : OUI malgré les cours.
    2ème question : toujours aussi irrégulier
    3ème question : frustration, mais malgré tout je continue pas toujours avec le plaisir au rdv.
    J’attends avec impatience votre méthode.

  482. Gerber Patrice dit :

    impressionnant,
    la différence entre mes deux signatures.
    J’attends avec impatience Renaud ,tes prochaines vidéos

  483. Petit dit :

    Bonjour Renaud,

    1 – oui, il m’arrive de le penser

    2 – je bloque par rapport aux autres joueurs (groupe ou équipe)

    3 – je laisse tomber

  484. FROEHLY dit :

    Bonjour Renaud, après avoir visionné attentivement cette vidéo, je vais répondre à vos questions. A la première question, je dois dire que je ne me suis jamais posé cette question. Souvent, mes amis m’ont dit que mon swing était « correct » mais je n’ai jamais eu un véritable professionnel qui puisse me regarder et m’expliquer certaines imperfections dans mon geste golfique (il en existe très certainement à l’image de mes swings quelques peu irréguliers). A la seconde question, je répondrais : avoir l’occasion de rencontrer un pro (l’aspect financier reste présent malheureusement). Enfin, à la troisième question, je répondrais que je n’aurais aucun intérêt à continuer. Le golf, c’est une passion.. Je souhaite progresser lentement mais sûrement. Je reste très attentif à l’écoute des joueurs expérimentés et je m’entraîne régulièrement (à raison de deux ou trois fois par semaine). On ne devient pas un golfeur professionnel par hasard. Certes, je ne le serais jamais (au regard de mon âge) mais en tant qu’amateur, je souhaite avant tout, me faire plaisir, en essayant d’avoir un jeu correct et très agréable à pratiquer…

  485. christian dit :

    grattes, tops très bons coups aussi mais irréguarité fait toujours le score passable…

  486. MICHEL BALLET dit :

    1. OUI mes progrès sont irréguliers, liés à la confiance, à mon mental
    2. Avoir un swing régulier sur lequel je peux construire on golf sans stress
    3.Mon golf restera au niveau actuel : mon meilleur handicap = 17

    Merci pour ces vidéos auxquelles je suis très attentif, merci également pour le partage de vos compétences et votre passion d’enseigner ce sport, j’ai bien connu le club med de Marbella vers 1984 un super souvenir.

  487. HCh dit :

    1- Oui !
    2- Je balance trop souvent entre le registre volonté de comprendre techniquement et celui de sensation à vouloir retrouver.
    3- Effritement de mon score…et de mes sensations.

    Test signature super : rythme bloqué, plus d’allant dans le paraphe et un graphisme manquant de délié…
    Vivement votre video 2 pour retrouver une signature golfique fluide.
    Merci.

  488. robert G dit :

    non
    etre plus décontracté
    progrés peu etre plus lent

  489. Florent PERDRIEL-VAISSIERE dit :

    Bonjour Renaud et merci de prendre de le temps de faire ces vidéos.
    1. Non, mais j’ai clairement le sentiment d’avoir besoin d’une aide extérieure avec, pourquoi pas, des études vidéo de mon swing, des exercices concrets facilement reproductibles. Bref un regard extérieur averti.
    2.
    3. Il progressera très lentement (CQFD 😉 ) avec , comme dit dans la vidéo, beaucoup de frustrations sur le parcours, de doutes, voire de déceptions. J’atteindrais surement pour finir un swing régulier mais moyen, court et saccadé.

  490. Lise dit :

    Je trouve que je n’ai pas de force dans mon swing. Par conséquent, la balle ne va pas plus loin que 100 mètres. Ma balle est droite mais jamais plus de 100 mètres.

  491. Rudrauf fabrice dit :

    Merci Renaud
    Si vous y arrivez je vous serai éternellement reconnaissant
    1/ je ne progresse plus depuis un moment
    La barre des 30 ne se franchira qu’avec un swing régulier et ce n’est pas le cas d’où mon extrême intérêt à ta méthode
    2/ j’ai pas compris ce qui fait que parfois ( trop peu souvent) le contact est parfait et sans force particulière et souvent raté
    3/ je vais me lasser et jouer moins souvent

  492. J c Mamo dit :

    Merci Renaud , c est tout à fait édifiant pour moi le test de la signature .

    On peut se rendre compte de la difficulté pour reproduire

  493. Thierry Millet dit :

    1. Je le pense parfois!
    2. Le temps. Et sûrement quelques repères et déclics…
    3. On verra bien…

    PS: j’ai progressé grâce à vos premières vidéos! Merci

  494. Lagoutte Jacques dit :

    1 je progresse puis j;ai un nouveau retour en arrière
    2 trop mantaliser les choses et ne pas avoir confiance dans un geste naturelle et spontané
    3 Continuera à avoir des hauts et le plus souvent des bas

  495. abrahamian dit :

    J’apprécie vos cours clairs et rigoureux

  496. abrahamian dit :

    1)Effectivement il y a des périodes où je ne sais plus jouer malgré mes efforts

    2)je ne prends peut-être pas assez de temps pour m’entrainer

    3)stagnation

  497. Fauque Denis dit :

    Oui cela m’arrive très souvent

    Difficile à dire, appréhension, geste trop réfléchi

    il s’arretera

  498. eric dit :

    Bel endroit
    1.Je progresse toujours, mais plutôt lentement
    2. Pas assez de temps… Manque d’informations efficaces
    3. Progression lente

  499. J-Paul dit :

    Merci Renaud pour cette nouvelle video, le test de la signature est vraiment interessant.
    J’ai hâte de voir la seconde.
    1. C’est l’une de mes inquiétudes, oui.
    2. J’ai l’impressions d’avoir essayé beaucoup de choses, mais rien n’a vraiment fonctionné.
    3. Mon jeu restera éternellement insatisfait.

    • Gilles Pelletier dit :

      1- Effectivement j’ai des hauts et bas alors la régularité n’est pas au rdv
      2-Darrêtrr d’écouter Pierre, Jean, Jacques et de pratiquer les bonnes choses et d’arrêter de prier que ce soit une bonne journée pour performer
      3- Ètant donné que la retraite cogne à la porte je suis à la recherche d’un sport qui va me procurer plaisir, de bouger et de sortir. Le golf part premier pour le moment

      • Gérard dit :

        – pas de regularité. oui j’ai l’impression de ne plus progresser malgré 5ans de cours et stagne malgré eux
        – arreter de penser technique sans arret aussi bien au practice que sur le parcours
        – envie d’arreter car frustration permanente

        donc beaucoup d’espoir car mes bons coups sont souvent sans pression et le suivant peu etre catastrophique

        • POUPON dit :

          -non
          -l’envie de bien faire
          -stagner

          • Piffeteau dit :

            Oui à chaque fois que je suis au praticiens
            Je pense à trop de chose en même temps, je veux bien faire!!
            Je n’arrêterai pas mais je voudrai prendre du plaisir sur les parcours

    • claudie dit :

      Q1 oui très souvent

      Q2 manque de régularité, trop stressé

      Q3 très frustrée et envie parfois d’arreter

    • yanic dit :

      d’un caractère obstiné je m’applique à focaliser sur chaque petite amélioration même si l’ensemble est décevant
      une pression inutile pour une pratique qui doit rester un jeu
      une façon sportive de profiter de cadres naturels agréables

    • robert dit :

      je pense pouvoir progresser dans mon swing

    • Jean dit :

      1- des hauts et des bas
      2 – malgré des cours avec un pro la regularite ne vient pas. De plus je réfléchis alors encore davantage aux erreurs possible
      3- je pense que je continuerai a m’obstiner car j’aime trop ce sport

    • Pierre dit :

      1-oui
      2- j’essai en regardant des videos mais j’ai hâte de voir sur le prochainvotre technique
      3- je crois que je vais continuer a persister

Répondre à Sandrine Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Contact - Mentions légales - CGV

@copyright coursdegolf.net